Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Éthiopie : plus de 4 500 arrestations en Amhara

Ethiopie   -  
Copyright © africanews
AMANUEL SILESHI/AFP or licensors -

Ethiopie

Plus de 4500 personnes arrêtés dans la région d’Amhara en Ethiopie.Lundi matin, les responsables de la sécurité de cette région du nord-ouest du pays, ont annoncé cette opération massive.

Celle-ci intervient dans le cadre de l’opération de maintien de l’ordre lancée le 20 mai dernier par l’administration du premier ministre Abiy Ahmed sur le tout le territoire. Elle vise à réprimer des journalistes, des militants et d’autres personnes afin de « protéger les citoyens et d’assurer la survie de la nation. »

Desalegn Tassew, responsable de la paix et de la sécurité en Amahra a justifié ces arrestations par la volonté de « faire respecter la loi et l'ordre, lutter contre les activités criminelles et se débarrasser des ennemis extérieurs ».

Une proche de l’éminent journaliste éthiopien Solomon Shumeye a confirmé l’arrestation du reporter à son domicile le 20 mai par des personnes en civil qui ont refusé de donner leur identité.

Certains partis politiques et médias du pays accusent le gouvernement éthiopien de procéder à des "enlèvements", une pratique que certains militants qualifient de nouvelle tactique. Certains militants Amhara affirment que le groupe armé Fano, impliqué dans les atrocités de la guerre du Tigré, est également visé.

Plus tôt en mai, l'Association éthiopienne des professionnels des médias de masse a appelé le gouvernement à mettre fin à l'emprisonnement des journalistes, citant une tendance croissante aux arrestations arbitraires.

Voir plus