Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : Eskom annonce la prolongation du temps de délestage

Siège social du principal fournisseur d'électricité sud-africain en difficulté, ESKOM, photographiée le 4 février 2015 à Johannesburg.   -  
Copyright © africanews
GIANLUIGI GUERCIA/AFP PHOTO/GIANLUIGI GUERCIA -

Afrique du Sud

La compagnie Eskom, première société d'électricité d'Afrique du Sud a annoncé la prolongation du temps de délestage, en raison d'"une nouvelle perte de capacité de production".

À compter de lundi soir, les coupures de 3 000 MW de 17 h 00 à 22 h 00 dans la ville du Cap, seront portées à 4 000 mégawatts. La compagnie sud-africaine multiplie les coupures d'électricité afin d'éviter un effondrement total du réseau, les problèmes allant du manque d'importations aux pannes de ses centrales au charbon.

Dans son communiqué, l'entreprise publique qui produit la quasi-totalité de l'électricité du pays a précisé que "le délestage n'est mis en oeuvre qu'en dernier recours pour protéger le réseau national" en exhortant la population a user de l'électricité avec parcimonie.

Jan Oberholzer, le directeur de l'exploitation d'Eskom a fait état de la situation. Selon lui, les unités qui devaient être mises en service ont été retardées, et cela, même dans la centrale la plus récente, tandis que des milliers de mégawatts de production sont en danger, car ils fonctionnent à des niveaux réduits en raison de diverses fuites.

Alors que les températures s’apprêtent à chuter, l'Afrique du Sud risque de connaître son hiver le plus long, d'autant plus qu'Eskom a prévenu que le système restera particulièrement vulnérable pendant ces périodes.

La loi sur la réglementation de l'électricité a été modifiée en octobre dernier pour permettre aux entreprises de construire des centrales électriques produisant jusqu'à 100 MW pour leur propre usage. Laissant présager un avenir où l'Afrique du Sud disposera d'un opérateur indépendant.

Voir plus