Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Gabon : l’évêque Mike Jocktane en campagne pour la présidentielle

Mike Jocktane, président du parti politique Gabon Nouveau   -  
Copyright © africanews
cleared -

Gabon

Au Gabon, l’évêque Mike Jocktane fait sa déclaration de candidature pour la future élection présidentielle.

Egalement président du parti politique le Gabon Nouveau, Mike Jocktane ambitionne de bâtir une société unifiée et solidaire, portée par la volonté patriotique de garantir à tous les Gabonais et les Gabonaises un avenir radieux.

« J’ai toujours œuvré avec foi et probité pour répondre aux besoins de mes frères et sœurs gabonais. C’est avec cette même foi et cette même probité que j’ai décidé de me présenter aux élections présidentielles pour défendre les intérêts de tous les gabonais et de toutes les gabonaises. » a déclaré le candidat.

Agé de 49 ans aujourd’hui, Mike Jocktane s’est révélé aux Gabonais au début des années 2000 alors qu'il était jeune pasteur devenu évêque. En 2005 il est nommé conseiller personnel puis directeur adjoint de cabinet du défunt président Omar Bongo quatre ans plus tard, cette proximité entre les deux hommes avait éveillé le soupçon de l’existence d’un lien de parenté entre eux.

Candidat à l’élection présidentielle de 2016, cet homme politique connait l’évêque. Il craint que l’engagement du ministre du culte ne heurte un camp, malgré lui.

_«Nous lui demandons tout simplement d'être très prudent pour ne pas glisser d'un camp à un autre. Ou de ne pas porter vouloir porter les mêmes vestes au même moment. Nous tous nous savons qu'il est évêque mais, à partir du moment où il s'engage dans le combat de la magistrature, qu'il ne brandisse pas à tout moment sa qualité de d'homme de Dieu.» s_’_est confié_Gérard Ella Nguema, candidat à l’élection présidentielle de 2016. 

A l’occasion de cette conférence de presse, Mike Jocktane a souhaité revenir sur l’importance d’un processus électoral libre et transparent au Gabon pour assurer un changement de gouvernance qu’il qualifie de nécessaire. Portée par la volonté patriotique de garantir à tous les Gabonais et les Gabonaises un avenir radieux, le candidat évêque est déjà en tournée dans tout le pays.

Aucune date n'a été fixé par le gouvernement gabonais, ni pour les inscriptions ni pour les réinscriptions sur les liste électorales. Encore moins sur les deux dates du scrutin. C'est-à-dire le premier et le second tour. Mais déjà ca bouge dans certaines écuries politiques, notamment celle de Mike Jocktane qui s'est déclaré candidat à l'élection présidentielle pour 2023.

Voir plus