Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

"C'est maman qui commande !" : les mères africaines dans leur diversité

Scheena Donia   -  
Copyright © africanews
Africanews -

France

Elle s’appelle Scheena Donia, est, entre autres, coach en image, consultante en communication, maman de quatre enfants et blogueuse très active sur les réseaux sociaux. Cette femme aux multiples casquettes vit à Paris, mais reste intrinsèquement liée à ses racines gabonaises. Malgré sa vie bien remplie, Scheena Donia a trouvé le temps d’écrire une bande dessinée. "C’est Maman qui commande !" vient tout juste de sortir en France, mais aussi en Afrique francophone.

"J'ai voulu écrire ce livre pour que des enfants, qui sont comme moi afro descendants, ou pas, voient aussi ce qu'est leur quotidien dans une bande dessinée. L'idée de représentation est très importante. Je voulais également honorer les mamans africaines qui sont souvent caricaturées quand elles sont montrées à la télé, en boubou, toujours énervées, etc. Et pas forcément dans leur diversité. Je voulais montrer qu'il n'y a pas qu'une seule façon d'être une maman, et une maman noire. On ne vit pas toutes au pays, parfois, on vit dans des villages séparés, ce qui est mon cas avec mes enfants, mais on a cet ADN commun, c'est-à-dire, le : maman décide, les enfants exécutent", raconte l'autrice Scheena Donia.

Dans cette bande dessinée, Scheena Donia met en avant l’influence de ses origines gabonaises sur la parentalité et l’éducation de ses enfants, enrichissant sa réflexion de sa vie en France. Femme de dialogue et de communication, elle veut aussi que sa BD ouvre la voie à des discussions sur la parentalité. L'autrice a d'ailleurs tout récemment organisé des moments de partage en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

"Pour rendre hommage aux villes qui ont soutenu "C'est maman qui commande !", l'idée a été d'organiser des "talks" sur la parentalité, avec dans une ville exclusivement des papas, dans une autre des mamans, et d'aborder ensemble, en toute honnêteté, toutes ces choses que l'on aurait aimé savoir avant de devenir parent ; en espérant que ces conversations continuent dans nos maisons et sur les réseaux sociaux", explique Scheena Donia.

"Ça fait du bien de parler de ces sujets que l'on aborde pas très souvent et qui restent tabous. On se dit que c'est évident pour tout le monde, que c'est naturel, mais en discutant et en partageant, on se rend compte qu'on a tous les mêmes problématiques et questionnements et que c'est un long chemin qu'il faut parcourir avec beaucoup de sérénité", reconnaît l'une des participantes à la table ronde organisée à Abidjan, Yasmine Toure, créatrice de contenu digital.

"C'est maman qui commande !"... Et les papas dans tout ça ? Ils ne sont pas au centre de cette BD, simplement, car cette dernière est une ode… Aux mamans, c.q.f.d... Pour éviter la bisbille, Scheena Donia se permet quand même de recadrer les choses gentiment.

"Il m'est arrivé que des gens m'écrivent en disant : "C'est maman qui commande et elle commande qui ?" Ce sont des hommes qui me le demandent alors je leur précise que je n'ai pas dit : "C'est madame qui commande", mais j'ai dit : "C'est maman qui commande" ; donc elle commande les personnes qui l'appellent maman, c'est-à-dire les enfants", précise l'autrice.

L’aventure de "C’est maman qui commande !" est loin d’être terminée. Scheena Donia veut traduire sa BD en anglais et l’exporter notamment aux Etats-Unis, au Canada et en Angleterre, mais aussi en Afrique du Sud, au Nigeria et au Kenya.

Le Tome 2, "C'est maman qui commande ! Les tatas c'est pas mieux !", est déjà en préparation d'écriture. Sans spoiler, "Il s'agira toujours d'un hommage aux mamans, mais beaucoup plus large. Il regroupera toutes ces mamans en plus de la nôtre, comme c'est souvent la configuration dans nos familles en Afrique", conclut Scheena Donia.

Voir plus