Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Ai-Da, le robot qui promet de faire concurrence à Léonard de Vinci

Ai-Da, le robot qui promet de faire concurrence à Léonard de Vinci

Royaume-Uni

Quelle frontière existe-t-il désormais entre les robots et les humains ? Le développement de la robotique est en train de réduire le champ de spécialisation de l’homme. Et ce, d’une manière drastique alors que les robots sont désormais capables d’exécuter des oeuvres d’art dont la complexité n’a presque plus rien à envier au plus grands chefs d’oeuvres.

Les concepteurs d’Ai-Da, un robot construit à la mémoire de la mathématicienne britannique Ada Lovelace, sont persuadés que leur machine est le premier robot à l’intelligence artificielle ultra réaliste au monde. Il devrait être connecté très prochainement.

De quoi soulever la question de la créativité quand il s’agit de robots. Une question que ne se pose pas Aidan Heller, le directeur d’une galerie d’art. « Notre but est en fait d‘être un artiste. En termes visuels, elle va dessiner et nous espérons alors construire une technologie qui va lui permettre de peindre. Et aussi comme un artiste sur scène, elle sera capable d’interagir avec le public et réagir aux messages au sujet de la technologie aujourd’hui ».

Bien qu’Ai-Da soit actuellement désincarnée, ses mouvements sont très vivants.

Elle peut regarder autour d’elle, établir un contact visuel et reconnaître les caractéristiques humaines.

Futurs incertains

Ses concepteurs espèrent lui donner l’apparence d’un roboThesepian ; elle sera capable de parler et de répondre aux questions.

Le robot bénéficiera aussi de la technologie “Mesmer” qui accentue le naturel des mouvements de la tête. Une fois terminée, Ai-Da devrait avoir l’allure d’une jeune femme métissée avec de longs cheveux noirs, une peau en silicone et des dents imprimées en 3 dimensions.

Au total, le visage de ce robot devrait être le plus réaliste possible du point de vue des formes et du mouvement.

Ai-Da est attendue pour une exposition inaugurale en mai à l’université d’Oxford. Le thème de cet événement est “Insecure futures” : “des avenirs incertains”… Mais incertains pour qui ? Les artistes menacés par la précision clinique des robots ? Incertains pour le genre humain tout entier ? En tout cas, l’univers développement de la robotique, lui semble désormais sûr d’un futur sans limite.

Voir plus