Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC-présidentielle : le très attendu candidat unique de l'opposition connu en novembre

RDC-présidentielle : le très attendu candidat unique de l'opposition connu en novembre

République démocratique du Congo

C’est le 15 novembre que sera dévoilé le nom de celui qui défendra les couleurs de l’opposition lors de la présidentielle du 23 décembre prochain en RDC, annoncent des cadres de cette coalition à l’issue d’une réunion tenue du 23 au 25 octobre à Pretoria en Afrique du Sud.

Les choses semblent enfin se préciser au sein de l’opposition par rapport à l‘élection présidentielle du 23 décembre en RDC. C’est effectivement le 15 novembre que sera connu le candidat de l’opposition. Ainsi que le stipule le point 6 du communiqué final de la réunion qui s’est tenue du 23 au 25 octobre à Pretoria.

De quoi dissiper tous les pessimismes et critiques qui habitaient surtout les membres des partis de l’opposition. Mais, les opposants se montrent fidèles à leurs désidératas. Martin Fayulu, Moïse Katumbi, Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu et Vital Kamerhe ont en effet réaffirmé leur hostilité au processus électoral tel que proposé jusqu’ici par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Les sept leaders ont ainsi appelé la Commission électorale à abandonner la très controversée machine à voter, cet écran tactile de fabrication qui devrait permettre aux électeurs de choisir les candidats et d’imprimer ensuite les bulletins de vote du candidat sélectionné.

L’opposition continue aussi d’appeler le gouvernement à nettoyer le fichier électoral en supprimant les noms de plus de 10 millions d‘électeurs n’ayant pas d’empreintes digitales. Les cinq autres points en appellent entre autres, à l’implication de la communauté internationale et à la vigilance du peuple congolais pour éviter « une parodie électorale ».

Ce communiqué est publié près de 24 heures avant l’hypothétique meeting de l’opposition prévu ce vendredi 26 octobre pour rappeler ces exigences au régime en place.

>>> LIRE AUSSI : RDC : Katumbi appelle à une grande mobilisation contre la machine à voter
>>> LIRE AUSSI : RDC : la machine à voter suscite l’inquiétude de l’opposition
>>> LIRE AUSSI : RDC : un meeting d’opposition finalement interdit à Lubumbashi
Voir plus