Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Congo : plusieurs dizaines d'élèves tombent malades au même moment dans leur établissement

Congo : plusieurs dizaines d'élèves tombent malades au même moment dans leur établissement

Congo

À Brazzaville, une quarantaine d‘élèves sont tombés malades au même moment dans leur établissement ce mercredi 24 octobre. L’affaire défraie la chronique.

Étonnement, questionnement, indignation, colère, … Tous les sentiments étaient de mise ce mercredi 24 octobre à Brazzaville. Et pour cause, un fait divers qui s’est produit au Collège d’enseignement général (CEG) Nganga Edouard, un établissement scolaire public de la capitale congolaise.

Le collège venait de recevoir la ministre de la jeunesse. Celle-ci était venue les sensibiliser sur les antivaleurs, selon des médias. Et d’après des témoins, c’est en ce moment que plusieurs dizaines d‘élèves ont commencé à étouffer et sentir des malaises.

La plupart d’entre eux se sont évanouis. Ainsi qu’en témoignent des vidéos postées sur des réseaux sociaux montrant des scènes dignes des films fantastiques.

Conduits au Centre hospitalier et universitaire (CHU), quelque six d’entre eux ont pu être réanimés et ont recouvré la santé, d’après des témoins qui indiquent par ailleurs qu’une trentaine étaient encore sous perfusion en fin de journée.

Dès lors, que s’est-il passé pour qu’autant d‘élèves éprouvent un même malaise au même moment ? Y a-t-il une explication scientifique à ce phénomène ? Faute de réaction officielle jusqu’ici, l‘événement suscite déjà toutes sortes de commentaires aussi bien sur la toile que dans la rue.

Et pour la plupart des observateurs, c’est l’expression des pratiques liées à la franc-maçonnerie consistant à « sacrifier des citoyens ».

D’autres citoyens excédés ont même proposé de porter plainte contre la ministre Doukaga.

>>> LIRE AUSSI : Congo : la secte initiatique Nzobi veut aider Sassou à lutter contre les antivaleurs
>>> LIRE AUSSI : Nigeria : un prêtre traditionnel arrêté pour avoir maudit des meurtriers présumés
>>> LIRE AUSSI : Bénin : une divinité vaudoue appelée au secours de la mangrove
Voir plus