Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Trophée IAAF 2018 : vers un sixième sacre de l'Afrique ?

Trophée IAAF 2018 : vers un sixième sacre de l'Afrique ?

Afrique

<p><strong>Les 10 sportifs parmi lesquels sera désigné l’athlète de l’année 2018 sont déjà connus. Parmi eux, quatre Africains qui ont des arguments à faire valoir pour rejoindre les cinq fils du continent ayant déjà décroché la distinction.</strong> </p> <p>Voilà qui pourrait inciter les Africains à l’optimisme quant au Prix de l’athlète de l’année 2018. Dans la liste des 10 nominés rendue publique ce mardi 23 octobre par la Fédération internationale d’athlétisme (<span class="caps">IAAF</span>), figurent en effet quatre Africains, dont trois Kényans : Eliud Kipchoge, Timothy Cheruiyot et Emmanuel Korir. Le Sud-africain, Luvo Manyonga, est le quatrième représentant du continent.</p> <p>Considéré par des observateurs comme meilleur marathonien de l’histoire pour avoir battu le record (2h01’39’‘) au marathon de Berlin de mi-septembre dernier, Eliud Kipchoge est, selon toute vraisemblance, le favori numéro 1.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/09/17/marathon-de-brelin-le-keyan-kipchoge-etabli-un-nouveau-record/">Marathon de Berlin : nouveau record du Kényan Kipchoge</a> </b> <p>Et pas question pour d’autres représentants africains de se résigner. Médaillé d’or en 2017 au 1500 m de la Ligue de diamant et médaillé d’argent dans la même discipline aux Jeux du Commonwealth et aux championnats d’Afrique, Timothy Cheruiyot semble loin de faire office de simple figurant.</p> <p>Quant à l’autre Kényan Emmanuel Korir, il pourrait aussi convaincre le jury. En raison par exemple des deux médailles d’or décrochées au 4 × 400 m, lors des championnats d’Afrique 2018 à Asaba au Nigeria et au 800 m lors de la coupe continentale de cette année.</p> <h2 style="font-size:16px;">Déjà cinq Africains dans le Panthéon mondial de l’athlétisme</h2> <p>S’agissant de Luvo Manyonga, il a été vainqueur de la Ligue de Diamant et des Jeux du Commonwealth au saut en longueur.</p> <p>Les nominés d’autres pays sont : Christian Coleman (États-Unis), Armand Duplantis (Suède), Noah Lyles (États-Unis), Kevin Mayer (France), Abderrahman Samba (Qatar) et Tomas Walsh (Nouvelle-Zélande).</p> <p>Depuis son institution en 1988, cinq Africains ont déjà remporté le trophée <span class="caps">IAAF</span> du meilleur athlète de l’année. Il s’agit du Marocain Hicham El Guerrouj (2001,2002 et 2003), de l‘Éthiopien Kenenisa Bekele (2004,2005), de son compatriote Haile Gebrselassie (1998), du Kényan David Rudisha (2010) et de l’Algérien Noureddine Morceli (1994).</p> <p>Et qui sera le sixième et partant succéder au Qatari Mutaz Essa Barshim ? Rendez-vous le 4 décembre prochain à Monaco en France.</p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2018/04/05/jeux-du-commonwealth-premieres-moissons-africaines/">Jeux du Commonwealth : premières moissons africaines</a> </b> <br/> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2016/04/21/marathon-de-londres-les-athletes-kenyans-tres-attendus/">Marathon de Londres : les athlètes kényans très attendus</a> </b>