Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Liberia - Affaire 100 millions $ : la Banque centrale dément toute disparition

Liberia - Affaire 100 millions $ : la Banque centrale dément toute disparition

Libéria

Nouveau revirement dans l’affaire des conteneurs de billets de banque disparus qui agite le Liberia depuis quelques semaines. Alors que plusieurs versions s’entrechoquent, l’actuel gouverneur de la Banque centrale du pays donne à son tour sa version des faits.

Ce mardi, face à la presse, Nathaniel Patray a nié toute disparition des billets de banque, d’une valeur estimée à 100 millions de dollars. Selon lui, les billets imprimés en Suède ont effectivement été livrés dans les coffres de la Banque centrale et enregistrés sur la période de 2016 à 2018.

Ses propos viennent corroborer ceux de son prédécesseur, Milton Weeks, et de certains membres de l’administration du président George Weah. Toutefois, à la question de savoir pourquoi il ne réagissait que maintenant, le gouverneur de l’institution monétaire a préféré gardé le silence.

Il a néanmoins appelé à la levée des restrictions de voyage imposées à plusieurs personnalités dont Charles Sirleaf, gouverneur adjoint de la Banque centrale et fils de l’ancienne présidente Ellen Johnson Sirleaf, et Milton Weeks.

Ces deux responsables ainsi qu’une dizaine de personnalités ont, en effet, été interdits de quitter le territoire libérien dans le cadre de l’enquête ouverte à propos de cette affaire. Des investigations pour lesquelles le gouvernement avait par ailleurs demandé l’assistance des Etats-Unis et du Fonds monétaire international.

>>> LIRE AUSSI : Billets de banque disparus au Liberia : contradictions au sein du gouvernement
Voir plus