Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : près de 18 morts dans une attaque de rebelles dans la ville de Beni (médias)

RDC : près de 18 morts dans une attaque de rebelles dans la ville de Beni (médias)

République démocratique du Congo

Une attaque attribuée aux rebelles ADF a fait plus de 18 morts dans la ville de Beni cette nuit de samedi à dimanche. Ces rebelles se seraient déguisés en éléments de la force publique régulière.

Mis à jour à 16 heures 25 GMT

Une nuit de l’horreur à Beni. Cette ville de la province du Nord-Kivu à l’est de la RDC a été le théâtre d’une attaque imputée jusqu’ici à des éléments appartenant au groupe rebelle ougandais « Forces démocratiques alliées » (ADF).

Selon des témoins cités par des médias locaux, les assaillants portant des uniformes militaires, auraient attaqué des positions des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). La riposte de ces dernières a donné lieu à de violents combats à l’arme lourde aux dans des quartiers comme Bel-Air, Paida et Mupanda -TCB.

Et ce matin, le premier bilan fait état d’au moins 16 morts. « J’ai vu près de 16 morts, dont 12 civils et quatre militaires ou rebelles. Il y a eu près de huit blessés, dont cinq civils », a confié un médecin à l’AFP.

Pillages, incendies,…

D’autres médias dont le site 7sur7.cd parlent des commerces pillés et incendiés sans toutefois nommer les auteurs de ces actes. L’organe en ligne dénonce aussi l’agression d’un journaliste. L’agent de la radio Top Congo. FM aurait été brutalisé par des agents de l’ordre habillés en civil au moment où il interviewait des témoins du drame.

Suite à ce climat « d’insécurité », les activités semblent tourner au ralenti, si bien que même les cultes dominicaux n’ont pas enregistré l’engouement habituel.

Les autorités n’ont pas encore commenté cette attaque. Mais, c’est la énième incursion mortelle des ADF à Beni dont celle de mai dernier qui a fait plus de 10 morts dans les rangs des civils. Et d’après des observateurs des centaines de civils de Beni ont péri sous les balles de l’ADF depuis 2014.

FARDC et MONUSCO « inefficaces » ?

Et comme d’habitude, « l’inefficacité » de l’armée et la Mission des Nations unies en RDC (MONUSCO) est d’ores et déjà pointée du doigt par des observateurs. « Comment les ennemis sont-ils parvenus à dévier les positions des FARDC et de la MONUSCO qui sont basées à Kasinga, Paida… Puis attaquer les éléments FARDC en pleine ville ? », s’est interrogée une femme ayant perdu son enfant.

Opposés au président ougandais Yoweri Museveni, les ADF sont présents dans l’est de la RDC depuis plus de vingt ans. Ils sont également accusés d’avoir tué en décembre dernier 15 Casques bleus tanzaniens près de la rivière de Semuliki non loin de Beni.

>>> LIRE AUSSI : Quatorze corps découverts à Beni, dans l’est de la RDC
>>> LIRE AUSSI : RDC : dix morts dans une attaque d’un groupe armé à l’est
>>> LIRE AUSSI : Le kidnapping, un phénomène de société qui s’empare de la RD Congo
Voir plus