Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : consommer le cannabis à titre privé n'est plus un crime

Afrique du Sud : consommer le cannabis à titre privé n'est plus un crime

Afrique du Sud

La Cour constitutionnelle d’Afrique du Sud a décidé mardi de décriminaliser la consommation du cannabis à titre privé, lors d’un jugement historique rendu à l’unanimité.

La loi interdisant la consommation de marijuana à domicile par des adultes est “anticonstitutionnelle et par conséquent nulle”, a déclaré le juge Raymond Zondo en lisant le verdict de la plus haute instance judiciaire du pays, basée à Johannesburg.

“Ce ne sera plus un délit pour un adulte de consommer ou de posséder du cannabis à titre privé pour sa consommation personnelle à domicile”, a-t-il ajouté.

La Cour a ordonné au Parlement de rédiger dans les deux ans une nouvelle loi conforme à sa décision.

D’autres pays veulent en découdre avec le cannabis

Le jugement a été salué par des applaudissements nourris de la part de nombreux partisans de la légalisation présents au tribunal, tandis qu‘à l’extérieur plusieurs d’entre eux profitaient déjà de sa décision en fumant sans retenue. 

Reste à savoir comment réagiront des ONG spécialisées dans des questions sanitaires et des droits humains. Toutefois, la décision sud-africaine intervient après que des pays africains ont pris des textes s’inscrivant dans le cadre de la légalisation du cannabis. C’est le cas du Zimbabwe qui avait légalisé en avril dernier la production du chanvre à des fins « médicales ou scientifiques ».

D’autres États, par contre, continuent de durcir leurs politiques de lutte contre le chanvre. Le cas de la Tanzanie qui avait détruit en février dernier des dizaines d’hectares de champs de cannabis dans le district d’Arusha.

>>> LIRE AUSSI : Dépénalisation de la production du cannabis au Zimbabwe
>>> LIRE AUSSI : Tanzanie : l’offensive contre le cannabis
Voir plus