Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Pétition : des stars du monde entier exigent la libération du député ougandais Bobi Wine

Pétition : des stars du monde entier exigent la libération du député ougandais Bobi Wine

Ouganda

Ils suivent de près le dossier du chanteur devenu député, Robert Kyagulanyi plus connu sous le nom de Bobi Wine. Eux, ce sont des dizaines d’artistes, acteurs culturels et sportifs d’Afrique et du monde entier. Mardi, ils ont signé une pétition pour exiger au gouvernement ougandais la libération du parlementaire.

Accord parfait entre la diva béninoise Angélique Kidjo, l’Ougandais Eddy Kenzo, le Nigérian Femi Kuti, l’Américain Chris Martin – leader du groupe Coldplay – et plusieurs autres stars du showbiz sur le dossier du député ougandais Bobi Wine.

Ces artistes ont pris offense de “l’arrestation, l’emprisonnement et l’agression physique brutale, menaçant sa vie, menée par les forces du gouvernement ougandais” dans une pétition diffusée ce mercredi.

Une vidéo peu convaincante

La pétition sur laquelle a également couché sa plume le Nigérian Wole Soyinka, Nobel de littérature, ainsi que des footballeurs internationaux, dénonce par ailleurs l’assassinat du chauffeur de Bobi Wine, Yasin Kawuma, ainsi que le passage à tabac et l’arrestation de trois autres députés de l’opposition.

Détenu depuis une dizaine de jours pour détention illégale présumée d’armes à feu, le député est aux mains de l’armée, accusée de l’avoir torturé à plusieurs reprises. Pour démentir ces informations, l’armée a diffusé ce mercredi une très courte vidéo de moins de 10 secondes dans laquelle Bobi Wine apparaît exténué, bien qu’esquissant un sourire.

>>> LIRE AUSSI : L’armée ougandaise s’excuse pour avoir bastonné des journalistes

Les artistes qui ont signé la pétition appellent le gouvernement ougandais à lui assurer un accès aux traitements médicaux et à une enquête impartiale. Ils promettent en outre de rester “vigilants” et d’utiliser leurs “voix et réseaux” pour demander la libération immédiate et inconditionnelle du député ainsi que le “traitement légal et humain” des personnes détenues à ses côtés.

Wine devrait apparaître ce jeudi devant un tribunal militaire pour le début de son procès.

>>> LIRE AUSSI : Qui est Kumi Naidoo, le deuxième Africain nommé à la tête d’Amnesty International ?
Voir plus