Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

[Petite histoire du mondial] en 2002, la chute d'un champion face à un débutant

[Petite histoire du mondial] en 2002, la chute d'un champion face à un débutant

Sénégal

C’est ce mardi 19 juin à 16 heures GMT que le Sénégal affronte au stade du Spartak de Moscou la Pologne. Une première sortie qui fait déjà penser à la victoire des Lions de la Terranga (1 – 0) devant la France en match d’ouverture de la coupe du monde 2002.

Et s’il était possible comme en science-fiction de revivre le passé ? On devrait revoir comment les Sénégalais sous l’impulsion de leur président Abdoulaye Wade avaient vécu cette journée du 31 mai 2002. Ce vendredi-là, l‘équipe nationale du Sénégal venait de l’emporter sur la France 1 – 0 en match d’ouverture de la coupe du monde 2002 organisée par la Corée du Sud et le Japon.

>>> LIRE AUSSI : L’Afrique invincible en match d’ouverture

Une France, championne du monde en titre. Une équipe des bleus regorgeant de plusieurs talents dont l’intraitable Zinedine Zidane. C’est pourtant cette France qui défendit son titre par un échec, grâce ou à cause de l’unique but inscrit à la 30è minute par Papa Bouba Diop. La victoire était tellement belle que le président Wade décréta cette journée chômée, fériée et payée.

Une victoire qui ne saurait être oubliée si vite, car elle permit au Sénégal de devenir la deuxième équipe africaine à battre un champion du monde en titre en match d’ouverture de la coupe du monde après le Cameroun qui l’emporta en 1990 sur l’Argentine de Diego Maradona, vainqueur de la coupe du monde 1986.


Les héros de 2002

Et comme leurs congénères du Cameroun, les Lions de la Terranga qui participaient pourtant pour la première fois, iront jusqu’en quarts de finale et s’inclineront devant la Turquie. Il y a aussi qu’en 2002, le Sénégal fut l’unique équipe africaine à décrocher une victoire lors de son premier match. Le Nigeria avait débuté par une défaite devant l’Argentine. Le Cameroun, la Tunisie et l’Afrique du Sud ont arraché des nuls.

Mais, l’histoire se répétera-t-elle ce 19 juin au stade du Spartak de Moscou la Pologne ? C’est en tout le vœu le plus ardent de tous les Africains. Eux qui ne se sont pas encore remis des défaites du Maroc, de l’Egypte, du Nigeria et de la Tunisie.

>>> LIRE AUSSI : Mondial 2018 – 3 choses à savoir sur les Lions de la Teranga du Sénégal

>>> LIRE AUSSI : Historique des matches d’ouverture de la coupe du monde

Voir plus