Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Mondial-2018 : l'Égypte et l'Uruguay, deux « inconnus » qui se découvrent

Mondial-2018 : l'Égypte et l'Uruguay, deux « inconnus » qui se découvrent

Egypte

Après le match d’ouverture qui s’est soldé hier par l‘écrasante victoire de la Russie pays hôte face à l’Arabie Saoudite (5-0), on assiste cet après-midi à 13 heures GMT au Stade central à Iekaterinbourg, au deuxième match du groupe A du Mondial 2018 qui se joue du 14 juin au 15 juillet. Il va opposer une Égypte qui a le vent en poupe grâce à ses jeunes talents dont Mohamed Salah à l’Uruguay, l’expérimenté avec 12 participations et deux titres.

C’est à priori la première confrontation entre La Celeste et les Pharaons. En deux participations (1934 et 1990), l‘Égypte n’a jamais franchi le premier tour. Les Pharaons restent sur deux nuls (1-1 face au Pays-Bas et 0 – 0 contre l’Irlande en Italie en 1990) et deux défaites en phase finale de Coupe du Monde.

Ils n’ont pu inscrire que trois buts : deux buts d’Abdelrahman Fawzi auteur de deux buts en coupe du monde 1934 contre la Hongrie et un de Magdi Abdelghani face aux Pays-Bas en 1990 en Italie. Ils en ont encaissé six : quatre contre la Hongrie en 1934, un contre les Pays-Bas et un autre devant l’Angleterre en 1990.

>>> LIRE AUSSI : Mondial 2018 – 3 choses à savoir sur les Pharaons d’Egypte

Quant à l’Uruguay, il fait partie du cercle des grands pour avoir remporté la compétition à deux reprises (1930 et 1950) et en raison de sa régularité : 12 participations.


Uruguay

Mais, les époques ne sont plus les mêmes. Les acteurs non plus. Pour cette première confrontation de leur histoire, les deux formations ont chacune d’importants atouts dans tous les compartiments ou presque. Face à Endinson Cavani, la machine à marquer du Paris Saint-Germain et Luis Suarez, l‘élément essentiel du trident offensif du FC Barcelone, il y aura des Égyptiens aussi incisifs que créatifs, à l’image de Mohamed Salah, auteur d’une saison réussie avec son club Liverpool pour avoir inscrit 42 buts en 49 matches toutes compétitions confondues.

Malgré la blessure à l‘épaule en finale de Champions League face au Real Madrid le 26 mai dernier à Kiev, la star qui s’est régulièrement entraîné ces deux derniers jours devrait selon les assurances données par les autorités sportives égyptiennes, figurer dans la feuille de match de Hector Cuper. Mais, le coach argentin pourrait aussi compter sur le milieu du terrain de Stoke City, Ramadan Sobhi. Lui que des observateurs comparent déjà à des anciens joueurs légendaires comme Mohamed Aboutrika ou Mahmoud Al-Khatib qu’on appelait “Roi d’Egypte”.


Égypte

>>> LIRE AUSSI : Mondial-2018 : Salah, presque prêt à 100%

>>> LIRE AUSSI : Mondial-2018 – Egypte : Salah rétabli et à la tête des 23

Voir plus