Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : l'opposant Odinga prête serment comme "président du peuple"

Kenya : l'opposant Odinga prête serment comme "président du peuple"

Kenya

L’opposant kényan Raila Odinga a prêté serment mardi comme “président du peuple”, malgré sa défaite électorale en 2017, devant des milliers de partisans réunis dans le centre de Nairobi pour une cérémonie dont la diffusion par les médias a été interdite.

“Moi, Raila Amolo Odinga (…), je prends la fonction de président du peuple de la République du Kenya”, a déclaré l’opposant après avoir prêté serment, bible en main. “Nous avons tenu notre promesse aux Kényans”.

Les partisans de M. Odinga ont attendu pendant plus de six heures sous le soleil avant l’arrivée de leur favori, qui a été acclamé tout au long de cette cérémonie courte et chaotique, mais à laquelle son colistier aux élections de 2017, Kalonzo Musyoka, n’a pas participé.

Le procureur général Githu Muigai avait averti le mois dernier que toute “investiture” équivaudrait à un acte de “trahison”, soulevant la possibilité d’une arrestation de M. Odinga.

Les conséquences de la prestation de serment de Raila Odinga restent toutefois peu claire en l‘état, relèvent les observateurs, notamment car l’opposant n’a pas prononcé le même serment que celui prévu par la Constitution pour l’investiture du chef d’Etat. Raila Odinga s’est de la sorte proclamé “président du peuple” et non “président”.

M. Odinga, 72 ans, est un vétéran de la politique kényane qui affirme que des fraudes l’ont privé de la victoire à la présidentielle à plusieurs reprises dans le passé. Il refuse de reconnaître la réélection l’an dernier du président sortant Uhuru Kenyatta après des mois de troubles où, selon des défenseurs des droits de l’homme, 92 personnes ont été tuées.

AFP

Voir plus