Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sommet "One Planet" : "l'état du monde a des raisons de nous inquiéter" (Kofi Annan)

Sommet "One Planet" : "l'état du monde a des raisons de nous inquiéter" (Kofi Annan)

Kofi Annan

Déclaration forte de l’ancien secrétaire général de l’ONU Kofi Annan lundi au cours d’une interview en marge du sommet “One Planet” de Paris consacré au climat.

En présence de personnalités telles que l’ancien médiateur de l’ONU pour la Syrie Lakhdar Brahimi ou encore l’ancienne présidente d’Irlande Mary Robinson, celui qui est également membre du Groupe de sages, qui rassemble des personnalités publiques reconnues travaillant à la résolution de problèmes internationaux a dénoncé “la démission des dirigeants” face aux crises qui secouent le monde.

“Le monde a connu des difficultés auparavant, mais la différence telle que je la vois de mon point de vue, la différence entre aujourd’hui et dans le passé, c’est que dans le passé, quand nous traversions ce genre de crises, nous avions des dirigeants qui avaient du courage et une vision, qui agissaient et qui comprenaient qu’ils devaient travailler avec d’autres,” a t-il déclaré.

C‘était aussi une occasion pour Kofi Annan de livrer son point de vue sur des sujets tels que la lutte contre le réchauffement climatique ou encore le conflit syrien.

“La seule façon de résoudre ce conflit est que la communauté internationale, les cinq permanents (membres du conseil de sécurité de l’ONU, ndlr) travaillent avec les forces régionales ainsi qu’avec les parties syriennes pour trouver une solution. Si nous parvenons à travailler dans un même cadre, où nous travaillons autour des mêmes lignes pour mettre cette solution en place, alors nous avons une chance,” a souligné l’ancien émissaire onusien.

Kofi Annan, septième secrétaire général des Nations unies et qui a occupé cette fonction de 1997 à 2006 s’est également dit préoccupé par l’escalade des tensions en Corée du Nord.

AFP