Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : neuf personnes tuées par de présumés shebab

Kenya : neuf personnes tuées par de présumés shebab

Kenya

Au moins neuf personnes ont été tuées par des militants jihadistes shebab présumés dans deux villages du sud-est du Kenya proches de la frontière somalienne, ont annoncé samedi les forces de sécurité locales.

Les attaques menées, selon la police, par des shebab se sont déroulées dans les villages de Jima et Pandaguo, dans le comté de Lamu, théâtre fréquent des activités des jihadistes somaliens, affiliés à Al-Qaïda.

“Neuf personnes ont été tuées, certaines par balles, d’autres égorgées”, a indiqué sous couvert d’anonymat un responsable de la police locale, en précisant que toutes les victimes étaient des civils, alors qu’habituellement les shebab visent des policiers ou des militaires.

Un haut responsable de la police nationale à Nairobi a confirmé l’incident: “c’est vrai, nous avons eu neuf morts dans l’attaque de ce matin”, a indiqué l’officier sans autre détail.

En début de semaine, trois policiers avaient été tués dans l’attaque d’un poste de police à Lamu, attribuée par les autorités aux shebab.

Lors d’une intervention à la télévision à la suite du décès à l’hôpital du ministre de l’Intérieur Joseph Nkaissery, le président Uhuru Kenyatta a évoqué “un regrettable incident ce matin, que nous sommes en train d‘évaluer”.

En annonçant la nomination du ministre de l’Education Fred Matiangi en intérim au poste de l’Intérieur, le président Kenyatta a souligné qu’il n’y aurait pas de “vide du pouvoir concernant la sécurité” dans le pays.

Le président Kenyatta est candidat à sa propre succession lors d’un scrutin présidentiel prévu le 8 août.

AFP
Voir plus