Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'ONU condamne les menaces proférées par un groupe armé contre les civils et les Casques bleus en Centrafrique

L'ONU condamne les menaces proférées par un groupe armé contre les civils et les Casques bleus en Centrafrique

République Centrafricaine

Menaces de représailles des groupes arméescontre les populations civiles en République centrafricaine, la MINUSCA met en garde et condamne ferment cette sortie de a coalition dirigée par le Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC).

La MINUSCA a fortement condamné les menaces proférées par la coalition dirigée par le Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) à l’encontre de son personnel, des acteurs humanitaires et des populations civiles centrafricaines.

Par ailleurs, la Mission met en garde les chefs de la coalition sur leur responsabilité au sujet de tels actes.

Dans un communiqué de presse, l’organe souligne que ‘‘toute attaque ciblant la population civile, le personnel des Nations Unies et des organisations humanitaires constitue un crime de guerre passible de poursuites judiciaires, conformément à la législation centrafricaine et au droit international’‘.

La sortie de la mission fait suite à celle du groupe armé au sujet de l’arrestation par la mission d‘éléments de sa coalition la semaine dernière. Idriss Ahmed El Bashar, Yaya Idriss et Line Angou Aneser ont été arrêtés pour avoir selon la Minusca, violé la ligne de démarcation établie par elle, en s’approchant de Bambari avec des armes dangereuses, au détriment de la sécurité des populations civiles.

La MINUSCA a déclaré qu’elle poursuivrait sa mission en toute impartialité et ‘‘se réserve le droit d’utiliser tous les moyens mis à sa disposition par le Conseil de sécurité pour y parvenir, en appui au gouvernement centrafricain’‘.

Voir plus