Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : Zuma empêché de parler, une bagarre éclate au Parlement

Afrique du Sud : Zuma empêché de parler, une bagarre éclate au Parlement

Afrique du Sud

Le Parlement sud-africain a connu des minutes chaudes lors du discours annuel du président Jacob Zuma à la nation, ce jeudi.

Vêtus de leurs traditionnelles combinaisons rouges qui font rappeler celles de mineurs, les députés du parti d’opposition des Combattants pour la liberté économique (EFF) de Julius Malema ont échangé des coups avec les agents de sécurité présents dans le Parlement.

Après plusieurs rappels à l’ordre de la présidente du Parlement alors qu’ils ont tenté, une heure durant, d’interdire le président Jacob Zuma de tenir son discours estimant qu’il n’est pas “légitime”, les députés de l’EFF ont été sortis dans le chaos par une trentaine d’agents de sécurité du Parlement.

“En face de nous est assis un homme incorrigible pourri jusqu‘à la moelle”, avait lancé auparavant Julius Malema, le leader des EFF, pointant Jacob Zuma.

Le désordre a donné lieu au départ volontaire du principal parti d’opposition, l’Alliance démocratique, avec à sa tête son leader, Mmusi Maimane, qui voulait marquer là sa protestation.

Hors de la bâtisse, la police a dû user de gaz lacrymogène pour disperser les partisans du Congrès national africain (ANC) et de l’EFF.

De retour au pupitre sur appel de la présidente du Parlement, Jacob Zuma a pu commencer son discours avec une heure de retard. “Enfin”, s’est-il exclamé en riant, à son arrivée.

Reconnu coupable de violation de la Constitution pour avoir fait payer par le Trésor public les travaux de rénovation de sa résidence privée, le chef de l‘État sud-africain Jacob Zuma fait face à une farouche opposition dans la classe politique. Les deux dernières années, son discours annuel au Parlement a également été perturbé par les Combattants de la liberté économique.

Voir plus