Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Afrique du sud interdit les bourses de promotion de la virginité

L'Afrique du sud interdit les bourses de promotion de la virginité

Afrique du Sud

Sept millions de Sud-africains vivent avec le VIH.

L‘épidémie a endeuillé de nombreuses familles , produit des milliers d’orphelins , affecté des millions de personnes au début de leur vie professionnelle.

À Vingt ans, Nothile Mchunu orinaire du KwaZulu Natal a récemment remporté une bourse d‘études universitaires.

Au préalable, elle devait passer un test de virginité. Elle ne comprend pas l’hostilité de Commission sud-africaine pour l‘égalité des sexes , contre la promotion de l’abstinence sexuelle chez les jeunes filles.

Cela fait mal que les gens ne comprennent pas pourquoi nous nous abstenons s'indigne t-elle .C'est pour réduire les grossesses chez les adolescentes dans les écoles, les maladies sexuellement transmissibles, le VIH et d'autres MST. Voilà ce que nous essayons de faire, mais les gens ne comprennent toujours pas

“Cela fait mal que les gens ne comprennent pas pourquoi nous nous abstenons s’indigne t-elle .C’est pour réduire les grossesses chez les adolescentes dans les écoles, les maladies sexuellement transmissibles, le VIH et d’autres MST. Voilà ce que nous essayons de faire, mais les gens ne comprennent toujours pas.”

Épicentre mondial de la pandémie , l’Afrique du Sud compte 3,4 millions de personnes sous traitement aux antirétroviraux (ARV). C’est le plus grand programme de traitement dans le monde.

Le docteur Sibongise Dlhomo, kwazulu membre du comité en charge de la santé du KwazuluNatal semble regretter cette décision.

«Nous exellons dans le monde en termes d’accès au traitement pour ceux qui en ont besoin, mais nous ne faisons pas assez pour arrêter les nouvelles infections.» relève pour sa part

La Commission sud-africaine pour l‘égalité des sexes a jugé que «les bourses pour jeunes filles” étaient inconstitutionnelles et a interdit le programme. Mais dans de nombreuses communautés autour du KwaZulu Natal où les croyances culturelles comme les tests de virginité demeurent solides, l’initiative a reçu du soutien.

Voir plus