Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Italie : un Nigérian battu à mort dans une agression raciste

Italie : un Nigérian battu à mort dans une agression raciste

Italie

C’est dans la ville de Fermo, dans le centre de l’Italie que le réfugié nigérian a été agressé alors qu’il se trouvait avec sa compagne.

A première vue, l’agression de Emmanuel Chidi, réfugié nigérian de 36 ans, porte les marques du racisme. Mardi, alors qu’il se promenait avec sa compagne dans les rues de Fermo, dans le centre de l’Italie, il a été pris à partie par un homme identifié comme un supporter “ultra” de l‘équipe de football local. Ce dernier aurait lancé au jeune Nigérian et à sa compagne, des injures racistes, affirme l’AFP.

Des invectives auxquelles a répondu verbalement le réfugié. Sur cette réaction, son agresseur lui a asséné un violent coup à la tête. Ce dernier a continué à le frapper alors que le jeune Nigérian était à terre.

Rien n’indique pour le moment si la scène s’est déroulée en présence d’autres personnes que la compagne d’Emmanuel Chidi, qui elle, a été épargnée par les coups.

Hospitalisé dans un état grave, le réfugié nigérian est décédé mercredi sans avoir repris connaissance.

A l’annonce de son décès, le maire de la ville de Fermo a exprimé ses regrets : “En tant que maire d’une ville accueillante et ouverte depuis toujours à l’intégration, j’ai l’impression de plonger dans un cauchemar”, a-t-il affirmé.

Emmanuel Chidi et sa compagne de 24 ans (en photo dans le tweet ci-dessous) y vivaient depuis huit mois. Ils résidaient dans un camp de réfugiés de l’ONG catholique, Caritas. Ils avaient fui, prenant la mer Méditerranée, leur pays en compagnie de bon nombre de leurs compatriotes. Un voyage au cours duquel la compagne du défunt avait perdu son bébé.

Voir plus