Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Hong Kong : festival des nouveaux arts médiatiques

Hong Kong : festival des nouveaux arts médiatiques

Numérisation

La 20è édition du festival des nouveaux arts médiatiques se tient à Hong Kong en Chine.

Cette année, il comprend une série d’expositions, de symposiums, de projections de film, d’ateliers et d‘événements éducatifs.

La principale attraction de cette édition est sans conteste l’orchestre de robots présenté par l’artiste japonais Kimura de la société Tasko. “Premièrement, je voulais faire un robot guitare. Un robot jouant à la guitare. Car la guitare est un instrument plus physique, donc très difficile. Je suis un ingénieur, je voulais donc fabriquer un instrument difficile”, a-t-il expliqué.

Les visiteurs sont aussi émerveillés par des plantes enchantées présentées par les artistes français Grégory Lasserre et Anaïs. Au toucher, elles reproduisent de la musique, et des chants de toutes sortes d’oiseaux ou d’insectes. De quoi reproduire un bout de jungle dans votre jardin.

Nous transportons pas moins de trois à quatre types d'énergies

“Tout marche au toucher. Actuellement, c’est notre énergie électrostatique. Nous transportons pas moins de trois à quatre types d‘énergies. Celle-là transfère l‘énergie électrostatique de la musique. Et, une pression peut devenir une détente, un capteur et là, vous pouvez entendre chanter les plantes. Donc nous pouvons désormais communiquer avec elles”, a confié Igor Deschamps, conservateur à “Akousmaflore”.

Autre point d‘émerveillement, un écran, présenté par deux ingénieurs américains, appelé “transposition” qui est une installation interactive qui explore la perception d’espace virtuel et physique. L‘écran produit des vagues et des sons au gré des mouvements des bras de ou des personnes qui se trouvent en face. Cristobal Mendoza, artiste et co-créateur de “Transposition” espère subjuguer le public avec leur produit.

“Nous n’avions jamais exposé en Asie et nous sommes très curieux de voir comment les gens vont réagir. Chacun réagit différemment selon ce qu’il est, selon le contexte et la culture. Donc nous sommes très excités à l’idée de connaitre la réaction des gens par rapport à nos travaux”, a-t-il dit.

La 20e édition du festival des nouveaux arts médiatiques de Hong Kong donne l’occasion au visiteur de découvrir plusieurs œuvres, aussi hallucinantes les unes que les autres.