Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Le Nigeria s'essaie au football américain

Le Nigeria s'essaie au football américain

Nigéria

Au Nigeria, pays plus ballon rond que ballon oval, le football américain se cherche une place. Ce sport importé des États-Unis séduit de plus en plus de jeunes dans le pays.

Adesina Pelumi et ses coéquipiers sont les nouvelles stars de l’université Ahmadou Bello de Lagos, au Nigeria. Une renommée qu’ils doivent à la particularité du sport qu’il pratique : le football américain, nouvelle trouvaille des sportifs nigérians. Comme ce jeune Nigérian, ils sont nombreux à s’intéresser à ce sport importé des États-Unis. « Au départ, je jouais au basket, mais nous avons eu ce camp qui est le camp de Ejike Ugbaja, et j’ai eu les capacités de jouer au football américain parce que j’arrivais à lancer la balle et jouer comme on me le demandait ; j’ai essayé et ici, nous jouons encore du football américain », raconte Adesina Pelumi, joueur des Lagos Marines, l’une des deux formations qui pratiquent le football américain dans le pays.

Jour de match au mini stade Campos de Lagos. Les Marines d’Adesina Pelumi affrontent les Titans dans l’une des deux premières rencontres officielles de ce sport au Nigeria. Un show à l’Américaine, avec des pom-pom girls et des supporters visiblement émerveillés par le spectacle qui s’offre à leurs yeux.

Sur le terrain, les deux formations ne se font pas de cadeaux. Un choc de titans entre deux équipes, certes amateurs, mais déterminées à marquer les esprits. De leur côté, les joueurs tentent de pousser leur pouvoir de séduction à l’impossible. Un exercice qui semble plutôt bien marcher. « C’est la première fois que ce sport est joué au Nigeria. Nous avons des gens de qui nous attendons au moins qu’ils nous apportent ce soutien. Nous avons été vraiment impressionnés même si nous avons été vaincus. Je crois que c’est une leçon. Nous allons revenir ici, ce sera le début du football américain au Nigeria », espère Paul Shekaru, sociétaire des ABU Titans. « Je pense que j’ai apprécié, ce n’est pas exactement la NFL (Ligue nigériane de football) ou le football collégial, mais vous savez, pour une première sortie, ce n’est pas mal du tout », s’extasie Colin Udoh, un journaliste sportif.

Dans un pays où le ballon rond est roi, le football américain veut ainsi se trouver une place. Malgré l’absence d’une structure officielle, les Marines et les Titans espèrent mettre un jour sur pied une ligue, à l’image du football.

Voir plus