Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Attentat-suicide à Lahore : Les talibans visaient la minorité chrétienne

Attentat-suicide à Lahore : Les talibans visaient la minorité chrétienne

Pakistan

Au moins 72 personnes ont été tuées, dimanche 27 mars, dans un attentat-suicide qui a touché la ville de Lahore, dans l’est du Pakistan. Un bilan qui pourrait s’alourdir davantage : on déplore 340 blessés.

L’explosion a visé le parc Gulsha-e-Iqpal, un endroit très fréquenté où des chrétiens célébraient le dimanche de Pâques. Un kamikaze est parvenu à entrer dans le parc et s’est fait exploser près de l’aire de jeux pour enfants ont annoncé les autorités. Selon un responsable des services de secours, 29 enfants ont été tués, ainsi que 7 femmes et 36 hommes.

Il ne s’agit pas de la première attaque dont des enfants sont les principales victimes au Pakistan. En décembre 2014, un attentat visant Peshawar dans le nord du pays, avait causé la mort de 154 personnes, dont 132 écoliers.

L’attentat a été revendiqué par les talibans de la faction Jamaat-ul-Ahrar qui précisent avoir « ciblé les chrétiens ». « La cible était les chrétiens. Nous envoyons ce message au Premier ministre, Nawaz Sharif, pour lui dire que nous sommes entrés dans Lahore », a déclaré Ehsanullah Ehsan, porte-parole de la faction Jamaat-ul-Ahrar.

Dans un communiqué, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a condamné « fermement l’attentat-suicide ».

Ban Ki-moon condemns appalling terror attack in #Pakistan: https://t.co/arqPmaYwZH UNIC_Pakistan #LahoreBlast — UN Spokesperson (UN_Spokesperson) March 28, 2016

Un deuil de trois jour sera observé dans la province du Pendjab, dont Lahore est la capitale. Les principales zones commerciales ont également été fermées.

Des églises ont souvent été la cible d’attaques à Lahore. La minorité chrétienne pakistanaise représente environ 2 % de la population de ce pays majoritairement musulman sunnite de 200 millions d’habitants.

Voir plus