Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Face à la sécheresse, l'Éthiopie appelle au secours des pays donateurs

Face à la sécheresse, l'Éthiopie appelle au secours des pays donateurs

Ethiopie

L‘Éthiopie, les Nations unies et les agences humanitaires dans ce pays viennent de lancer une campagne de 90 jours pour sensibiliser sur le besoin urgent d’un financement supplémentaire pour faire face à la pire sécheresse depuis 50 ans. 1,4 milliard de dollars, c’est le montant sollicité pour enrayer les dégâts de cette catastrophe provoquée par le phénomène climatique El Niño.

Le gouvernement éthiopien et les Nations unies viennent de lancer un appel à la communauté internationale dans le but de nourrir près de 10 millions d‘Éthiopiens menacés de famine.

Du fait de l’absence de pluies pendant deux saisons successives, Ato Ahmed Hussein, un agriculteur de Dodota Woreda, dans le nord de l‘Éthiopie, n’attend pas de récolte cette saison de sa ferme. “Comme vous pouvez le voir, même si la terre avait été labourée, il n’y aurait pas eu de récolte”, affirme-t-il.

L‘Éthiopie est le pays le plus affecté par cette catastrophe naturelle qui frappe bon nombre d‘États africains. Dans certaines régions, la sécheresse est aussi grave que celle de 1984 qui, couplée à la guerre avait fait près d’un million de morts.

Paul Handley, chef du bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Ethiopie : “tout au long de l’année dernière, dans de nombreuses zones, il n’a tout simplement pas plu. Cela a évidemment eu un impact sur l’agriculture, mais aussi sur l’eau potable. Beaucoup des puits peu profonds dans certaines zones, se sont asséchés, c’est aussi un facteur de déplacement.”

Plus de 400.000 enfants éthiopiens de moins de cinq ans sont menacés de malnutrition sévère cette année. Le Programme alimentaire mondial prévient d’une crise humanitaire générale si rien n’est fait d’ici le mois de mai.

L’an dernier, le gouvernement a dépensé 272 millions de dollars américains pour les secours et alloué 109 millions cette année pour la même cause. Ce qui représente un lourd fardeau dans un pays qui reste l’un des plus pauvres d’Afrique.

Selon l’Organisation des Nations unies, le phénomène El Niño a causé la sécheresse et les inondations à travers l’Afrique, affamant 20 millions de personnes dans le sud et 14 millions à l’est du continent.

Voir plus