Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RCA : les partisans d'Anicet Georges Dologuélé dans la rue

RCA : les partisans d'Anicet Georges Dologuélé dans la rue

République Centrafricaine

Ils contestent les résultats provisoires du second tour de l‘élection présidentielle en Centrafrique.

L’Autorité nationale des élections a indiqué samedi que Faustin Archange Touadéra est arrivé en tête du scrutin avec plus de 62,71 % des suffrages contre 37,29 % pour son rival. Des chiffres qui ne reflètent pas la réalité des suffrages exprimés selon les soutiens d’Anicet Georges Dologuele qui ont organisé une manifestation à Bangui. Principale cible des contestataires : Catherine Samba-Panza, la présidente de transition accusée d’avoir favorisé Touadéra.

“Anicet Georges Dologuélé a écrasé plus de 28 candidats au premier tour, fait remarquer un manifestant alors que ses camarades crient à tue-tête “Dologuele, président !”. Maintenant, on nous dit qu’il n’a pas de voix. Ce n’est pas possible. On est mécontent.”

Un autre tance sans ambage le rôle trouble des responsables de la transition dans le trafic supposé des voix à la présidentielle.

“Les autorités de transition sont pleinement impliquées dans cette situation, s‘étrangle-t-il. Elles savent que si Dologuele gagne ces élections, il va lancer un audit de cette transition. Ils ont volé, ils ont suffisamment volé de l’argent et ils ne veulent pas qu’il y ait l’audit de cette transition. C’est pourquoi nous allons sortir massivement sur les routes, nous allons mettre en place notre gouvernement, nous allons mettre en place les institutions”.

Des menaces dont la portée interroge puisqu’elles interviennent alors que l’ancien Premier ministre a décidé d’accepter la victoire de Faustin Archange Touadera, malgré des allégations de fraudes massives. Autre point à relever, Anicet Georges Dologuélé lui-même n’a pas été aperçu pendant la parade qui scandait pourtant son nom.

Voir plus