Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Accompagner les jeunes agriculteurs à travers une organisation paysanne

Accompagner les jeunes agriculteurs à travers une organisation paysanne

Les jeunes agriculteurs de la région d'Analamanga, au centre de Madagascar, s'impliquent plus que jamais dans le reboisement et les pratiques agroécologiques. Ceci grâce aux formations techniques et de terrain sur l'agriculture résiliente, la gestion de l'eau et la gestion de la fertilité des sols organisées avec l'organisation paysanne Syndicate des Organisations Agricoles (SOA)-Mitsinjo. La SOA-Mitsinjo est soutenue par le syndicat national des organisations de producteurs de Madagascar. Il bénéficie également des activités gérées par le Mécanisme forêts et paysans (FFF – d'après l'anglais Forest and Farm Facility), un partenariat hébergé par la FAO qui vise à soutenir les organisations de producteurs forestiers et agricoles à accroître leurs capacités techniques et commerciales afin qu'elles puissent jouer leur rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique et l'amélioration de la sécurité alimentaire.

Les jeunes membres de SOA-Mitsinjo ont été formés sur la manière de saisir les opportunités du marché et d'améliorer leurs compétences entrepreneuriales. La formation a donné aux jeunes agriculteurs l'idée de commencer à planter des arbres fruitiers et forestiers, ce qui contribue au processus de reboisement dans le pays. L'activité contribue à l'objectif du gouvernement de Madagascar d'atteindre au moins 40 000 hectares de reboisement par an. Avant la formation, de nombreux jeunes agriculteurs ne s'intéressaient pas à l'agriculture résiliente, n'en voyant pas les avantages pour leur communauté et leurs moyens de subsistance.

Ratefiarison Edinah du village d'Antanetibe Mahazza, est une des jeunes agriculteurs qui a bénéficié de la formation. Elle dit que la formation lui a donné un aperçu d'une meilleure méthode pour lutter contre les parasites sur ses terres agricoles et qu'elle est maintenant consciente de l'importance de planter plus d'arbres dans sa communauté.

Investir dans le futur des jeunes agriculteurs

L'organisation d'agriculteurs SOA-Mitsinjo est située dans le district d'Antanetibe Mahazaza Ambohidratrimo, dans la région d'Analamanga, au centre de Madagascar. Elle a été créée en 2011 et compte 210 membres dont la majorité sont des femmes. L'organisation est impliquée dans la production et la transformation des fruits et légumes, et les membres produisent 30 tonnes par an. SOA-Mitsinjo a beaucoup investi pour soutenir l'inclusion des jeunes agriculteurs dans l'agriculture dans 11 villages à travers les formations organisées.

Depuis leur participation à la formation, les jeunes agriculteurs ont non seulement développé des activités de production de plantes fruitières et forestières, mais ont également adopté des techniques biologiques pour lutter contre les ravageurs sur leurs terres agricoles. Cette innovation a sensibilisé les jeunes à l'agroforesterie ainsi qu'aux pratiques agroécologiques. Désormais, les jeunes sont de fervents partisans de la reforestation et de la lutte contre le changement climatique.

Ce processus a amélioré les opportunités de marché pour les jeunes participants et a ouvert des portes à de nouveaux partenariats, en particulier avec le secteur privé. L'organisation d'agriculteurs SOA-Mitsinjo a gagné de nouveaux membres jeunes, ce qui a permis à davantage de personnes de participer activement à des initiatives communautaires telles que le reboisement, la réparation de pistes rurales et la promotion de l'accès à l'eau. SOA-Mitsinjo a également commencé à développer des activités de pépinière.

Grace aux connaissances acquises, SOA-Mitsinjo a mis en place une zone de reboisement dans les communautés et de nombreux jeunes s'intéressent à l'agroforesterie, l'agroécologie, et l'approche de l'agriculture intelligente face au climat (AIC).

Changement de comportement, amélioration des connaissances et moyens de subsistance

De manière générale, les actions collectives telles que le reboisement et la formation ont entraîné un changement important de comportement chez les jeunes, en générant un fort soutien aux actions en faveur du reboisement et de la lutte contre le changement climatique, ainsi qu'une nouvelle volonté de résoudre le problème de l’accès à l'eau.

Distribué par APO Group pour FAO Regional Office for Africa.

FAO Regional Office for Africa
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.