Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

La Banque africaine de développement exclut l'entreprise Rockey Africa Limited, ses filiales et son PDG pour pratiques frauduleuses

La Banque africaine de développement exclut l'entreprise Rockey Africa Limited, ses filiales et son PDG pour pratiques frauduleuses

Le Groupe de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a annoncé, mardi, l’exclusion, pour une durée de 18 mois, de la société Rockey Africa Limited et cinq de ses filiales notamment Aerospace Aviation, Eva-Top Agencies, Sony Commercial Agencies, Beta Trading Company et Madujey Global Services, toutes enregistrées au Kenya, ainsi que de son président-directeur général, Robert Kamau Wachira, pour 24 mois, en raison de pratiques frauduleuses. Les exclusions ont pris effet le 5 août 2021.

Une enquête menée par le Bureau de l'intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a établi que Rockey Africa Limited, ses filiales et Robert Kamau Wachira se sont livrés à des pratiques frauduleuses dans plusieurs appels d'offres, dans le cadre du Projet de soutien à l'amélioration de la qualité et de la pertinence dans l'enseignement supérieur, la science et la technologie mis en œuvre au Kenya.

Durant la période d'exclusion, Rockey Africa Limited, ses filiales et son PDG ne seront pas éligibles à participer à des projets financés par le Groupe de la Banque africaine de développement. En outre, ces exclusions peuvent faire l’objet d’une application croisée de la part d'autres banques multilatérales de développement, notamment la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la Banque interaméricaine de développement et le Groupe de la Banque mondiale, en vertu de l'Accord pour l'exécution mutuelle des décisions d'exclusion.

À l'expiration de la période d'exclusion de 18 mois, Rockey Africa Limited et ses filiales ne seront autorisées à participer à des appels d’offres de projets financés par le Groupe de la Banque africaine de développement qu'après avoir mis en œuvre des programmes de conformité à l'intégrité conformes aux directives de la Banque. Robert Kamau Wachira ne pourra être à nouveau éligible qu’à la condition d’avoir suivi une formation accréditée en intégrité des affaires, à l’expiration de sa période d’exclusion de 24 mois.

Le Projet de soutien à l'amélioration de la qualité et de la pertinence dans l'enseignement supérieur, la science et la technologie a pour objectif d’augmenter le nombre d'ingénieurs qualifiés et compétents conformément aux priorités du plan de développement « Kenya Vision 2030 » pour la science, la technologie et l'innovation. Il est cofinancé par le Fonds africain de développement, le guichet de prêts à taux concessionnels du Groupe de la Banque africaine de développement, et le gouvernement du Kenya.

Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Contact médias :
Département de la communication et des relations extérieures, Banque africaine de développement :
Amba Mpoke-Bigg,
Email : a.mpoke-bigg@afdb.org  

Contact technique :
Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (PIAC) :
Chimène Clarisse Comoé
Email : c.comoe@afdb.org

À propos du Bureau de l'intégrité et de la lutte contre la corruption :
Le Bureau de l'intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque africaine de développement (PIAC) est chargé de la prévention, de la dissuasion et des enquêtes sur la corruption, la fraude et autres pratiques passibles de sanctions dans les opérations financées par le Groupe de la Banque africaine de développement.

Pour plus d’informations, veuillez consulter : https://bit.ly/3krPJwX

Le personnel de la Banque africaine de développement et le grand public peuvent dénoncer les pratiques passibles de sanctions au sein de la Banque ou dans les opérations financées par le Groupe de la Banque, en utilisant les numéros sécurisés du Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption.

Téléphone sécurisé : +1 (770) 776-5658
Adresse courriel sécurisée : investigations@iacd-afdb.org

Les correspondances écrites doivent porter la mention « CONFIDENTIEL » et être envoyées à l’adresse suivante :

Banque africaine de développement
Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (PIAC)
Immeuble du Centre de commerce international d’Abidjan (CCIA)
Avenue Jean-Paul II
01 BP 1387
Abidjan 01, Côte d'Ivoire

African Development Bank Group (AfDB)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.