Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Gao : Les Casques Bleus Burkinabé de La MINUSMA Décorés de La Médaille des Nations Unies

Gao : Les Casques Bleus Burkinabé de La MINUSMA Décorés de La Médaille des Nations Unies
Image

Le 8 septembre 2021 à Gao, une trentaine de soldats de la paix essentiellement issus du 5ème contingent burkinabé de l’Unité de police constituée (BURK- FPU 5) ont été décorés de la médaille des Nations unies au cours d’une cérémonie présidée par la Commissaire adjointe de la Police des Nations Unies, la Générale Mamouna Ouedraogo.

C’est avec fierté que le Chef d’escadron Adama Sawadogo, commandant de la BURK- FPU5 s’est adressé aux hommes et femmes sous son commandement depuis les mois de septembre et octobre 2020. « Je vous adresse mes vives félicitations pour votre dévouement au service de la paix », a-t-il déclaré avant de demander à ses éléments de valoriser cette expérience acquise au Mali dans leur carrière. Il a affirmé ne pas avoir de doute « qu’ils répondront présents à chaque sollicitation pour se mettre au service de la paix ».

Pour le Chef d’escadron Adama Sawadogo « Le devoir de solidarité et de secours au pays frère qu’est le Mali, a balayé les incertitudes et les interrogations » que lui et ses hommes avaient avant leur déploiement sous la bannière des Nations Unies.  Il a salué la hiérarchie de la MINUSMA qui a toujours été disponible et à l’écoute des préoccupations de son contingent. Grâce à cette bienveillance, la BURK-FPU 5 a accomplie ses missions au service de la population avec une grande fierté. Le commandant a eu une pensée émue pour les habitants de la localité de Ouatagouna victimes d’une attaque terroriste au début du mois d’août dernier. Adama Sawadogo souhaite ardemment que cette population à qui les FPU du Burkina et du Sénégal ont apporté une assistance humanitaire aux lendemains des attaques puisse retrouver la paix et la quiétude.

En présidant la cérémonie de remise de médailles, la Commissaire adjointe de la Police des Nations Unies, la Générale Mamouna Ouedraogo a fait observer une minute de silence pour tous les soldats de la paix qui ont perdu la vie mais aussi les autres victimes de la crise au Mali.

La Générale Mamouna Ouedraogo a loué le professionnalisme et le sens de loyauté des éléments de la FPU Burkinabé dans l’accomplissement de leurs missions. « Malgré tous les risques, vous avez contribué à la stabilisation de l’axe Gao- Ansongo », a-t-elle affirmé avant de les inviter à considérer chaque difficulté rencontrée sur le terrain comme partie intégrante des expériences non seulement de leur carrière mais également de la vie.  « La médaille de la paix est bien méritée », a estimé La Générale Mamouna Ouedraogo.

Soulignant la promotion du genre fortement encouragée par les Nations Unies, la Commissaire adjointe de la Police des Nations Unies au Mali a fait un plaidoyer pour une augmentation du nombre du personnel féminin au sein de la BURK- FPU 6 qui sera déployée prochainement.

Depuis son déploiement en octobre dernier, la BURK- FPU 5 a effectué plus d’une centaine de patrouilles pédestres et de longue portée pour protéger des populations civiles de la région de Gao. A ce nombre s’ajoute plusieurs autres patrouilles conjointes en plus des missions de sécurisation de l’aéroport de Gao et d’escorte du personnel ainsi que du renseignement.

Outre le contingent burkinabé, des Officers de police individuels (IPO) Français, Tunisiens, Canadiens, Ivoiriens, Allemands, Nigériens, Béninois et Togolais ont également été décorés de la médaille des Nations Unies.

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).


Media files
United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA)
Télécharger le logo

Image
United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA)

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.