Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Bambari - La situation des déplacés internes au coeur d'une visite conjointe

Bambari - La situation des déplacés internes au coeur d'une visite conjointe
Image

La ministre de l’action humanitaire et de la réconciliation nationale, Virginie Baikoua et la Représentante spéciale ajointe du Secrétaire général des Nations Unies et Coordonnatrice humanitaire en Centrafrique, Denise Brown, ont séjourné à Bambari, dans la préfecture de la Ouaka, du 19 au 20 août 2021. Au centre de ce déplacement, l’évaluation de la situation des personnes déplacées dans la localité.

Il s’agit dans un premier temps de jauger les conditions de vie des personnes déplacées internes qui ont été obligées de partir, en juin dernier du site Elevage de Bambari, et qui sont temporairement relocalisées au niveau de la mosquée centrale de la ville. Il en ressort que ces derniers font face à diverses difficultés telles que les intempéries, surtout en cette saison des pluies. Après concertation et état des lieux, décision a été unanimement prise de relocaliser ces personnes sur l’ancien site des réfugiés soudanais de Pladamada Ouaka, situé au PK10.

« Nous allons les relocaliser ici, mais dans des conditions différentes. C’est-à-dire en tenant compte des solutions durables. Nous allons discuter entre humanitaires pour cela » a déclaré Mme Baikoua à l’issue de la visite du nouveau site.

Sensible à la situation, Denise Brown, a pour sa part promis que toutes les dispositions seront prises pour que ces personnes retrouvent des conditions de vie décentes, car selon elle, depuis les incidents dramatiques du mois de juin dernier, il y a eu des pertes en vies humaines et en matériels. La Coordinatrice humanitaire reconnaît que certes des efforts ont été fournis à cet effet par les acteurs humanitaires, « mais ce n’est pas suffisant », a-t-elle dit.

La Représentante spéciale ajointe du Secrétaire général de l’ONU de rajouter que : « cette population ne peut pas rester sur le site de la mosquée. Ils sont Centrafricains d’abord. Ils ont le droit d’avoir accès à la terre et d’envoyer leurs enfants à l’école. Donc, je suis satisfaite de cette visite, qui nous a permis de discuter avec cette communauté de vive voix, de rencontrer le comité islamique, de discuter avec le préfet et d’essayer d’identifier des solutions pour cette communauté dans l’immédiat, mais aussi à long terme ».

Faisant d’une pierre deux coups, la délégation a également mis cette mission à profit pour commémorer la Journée mondiale de l’aide humanitaire, laquelle est célébrée tous les 19 août.

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA).


Media files
United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA)
Télécharger le logo

Image
United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA)

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.