Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Le Secrétaire Général de l'OPEP souligne la Valeur du Secteur Pétrolier de l'Afrique lors d'une Visite d'Etat Historique au Congo-Brazzaville

Le Secrétaire Général de l'OPEP souligne la Valeur du Secteur Pétrolier de l'Afrique lors d'une Visite d'Etat Historique au Congo-Brazzaville
Mohammed Barkindo

Le Congo-Brazzaville entre dans une révolution de l’industrie avec un Code des Hydrocarbures réformé, le renouvellement d’un ensemble d’objectifs stratégiques nationaux et un engagement politique démontré qui encouragent les développements multi secteurs dans l’ensemble de la chaîne de valeur. Dans l’objectif de valoriser davantage le potentiel du secteur des hydrocarbures du Congo et d’établir des partenariats solides et durables avec les parties prenantes, Mohammed Barkindo, Secrétaire Général de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) (www.OPEC.org), conduira une délégation de l’OPEP au Congo pour une visite de travail de trois jours, du 23 au 25 août 2021.

Cette visite représente un moment historique dans l’histoire du pétrole et du gaz du Congo ; ce sera, en effet, la première fois que l’OPEP effectue une visite d’état dans le pays. En plus de mettre en valeur le rôle que jouera l’OPEP dans le pays, la visite permettra d’encourager fortement le secteur pétrolier du Congo et de positionner davantage le pays en tant qu’exportateur de pétrole et de gaz et concurrent de taille mondiale.

En tant que troisième plus grand producteur de pétrole brut en Afrique subsaharienne (avec des réserves prouvées estimées à 2.9 milliards de barils), accueillant le siège social de l’Organisation des Producteurs de Pétrole Africains (APPO), et étant l’un des derniers membres à joindre l’OPEP, le Congo-Brazzaville est sur la bonne voie pour devenir un géant pétrolier régional. Le pays a fait de grands pas pour étendre de façon significative ses explorations et productions avec des efforts accélérés faits par des Compagnies Pétrolières Internationales telles que Total, Chevron, Perenco, Eni et Lukoil. Avec une production actuelle estimée à 336000 barils par jour et les objectifs gouvernementaux d’augmenter considérablement ce chiffre, le Congo encourage davantage de participations locale et internationale de la part des acteurs de l’industrie dans les secteurs amont, médian et aval du pays.  Un accent sera mis dans la mise en œuvre des projets de valorisation de gaz. Le soutien d’une organisation telle que l’OPEP permettra de vivement encourager l’activité de l’industrie, avec des partenariats et une collaboration régionale favorisant vivement la participation.

« Avec son importante base de ressources, un agenda des parties prenantes unifié, un cadre réglementaire progressif, le Congo est en train de faire de très grands progrès dans la création d’un impressionnant marché des hydrocarbures. La visite de l’OPEP au Congo mettra l’accent sur les partenariats et la collaboration, pendant que nous marchons main dans la main afin de stimuler la croissance énergétique et économique de l’Afrique. Le Congo a un rôle essentiel à jouer dans l’industrie de l’énergie mondiale et l’OPEP prévoit de souligner cela et de l’encourager » a affirmé NJ Ayuk, Président de la Chambre Africaine de l’Energie.

Les trois jours de visite de S.E. Mohammed Barkindo au Congo comprendront un programme riche avec des réunions de haut niveau prévues avec le Chef de l’Etat, S.E. Monsieur le Président Denis SASSOU-NGUESSO, le Premier Ministre Anatole Collinet MAKOSSO, et le Ministre des Hydrocarbures, S.E. Bruno Jean Richard ITOUA. En mettant l’accent sur le rôle de l’OPEP au Congo et dans la région au sens large, et sur la promotion de l’immense potentiel du secteur du pétrole et du gaz du pays dans le futur énergétique de l’Afrique, la pauvreté énergétique, le changement climatique et le programme énergétique de l’Afrique. La visite de la délégation de l’OPEP permettra de promouvoir des partenariats solides et durables avec les leaders du Gouvernement et de l’industrie.

« Le Gouvernement du Congo-Brazzaville valorise fortement notre relation avec l’OPEP, le Secrétaire Général et chacun des pays membres de l’organisation. Nous nous engageons à positionner le pays en tant que centre pétrolier régional et concurrent international de l’industrie, et le soutien d’une organisation aussi prestigieuse que l’OPEP nous aidera à atteindre cet objectif. Le Congo a un potentiel énorme, plus particulièrement lorsqu’il s’agit de son secteur pétrolier et gazier, et à travers notre collaboration avec l’OPEP, nous confirmons notre engagement à stimuler la croissance et le développement » a déclaré S.E. Bruno Jean Richard ITOUA.

La visite de S.E. Mohammed Barkindo consistera en des visites de sites dans la compagnie pétrolière nationale, la Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC), le siège social de l’APPO, une plateforme à Pointe-Noire, ainsi que des réunions avec les compagnies pétrolières présentes dans le pays. Avec les états membres africains qui jouent un rôle crucial dans l’OPEP, l’organisation s’engage à accélérer le progrès au Congo (son état membre le plus récent) en promouvant la collaboration, la coopération et les partenariats durables.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.


Media files
African Energy Chamber
Télécharger le logo

Mohammed Barkindo
African Energy Chamber

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.