Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Coronavirus - République Démocratique du Congo (DRC) : Mise à jour (28 juillet 2021)

Coronavirus - République Démocratique du Congo (DRC) : Mise à jour (28 juillet 2021)

La République Démocratique du Congo (RDC) enregistre 198 nouveaux cas de contamination par le coronavirus, COVID-19 : 61 à Kinshasa, 49 dans le Haut-Katanga, 46 au Nord-Kivu, 21 dans la Tshopo, 11 dans le Haut-Uélé, 8 au Kasaï Central et 2 au Kwilu (Source: données issues des laboratoires de l’INRB et des autres laboratoires agréés par le Ministère de la Santé, Hygiène et Prévention). Les tests ont été réalisés sur un total de 3 106 échantillons. Le nombre total de cas positifs au nouveau coronavirus en RDC est de 49 251 (49 250 cas confirmés et 1 cas probable) ;

Données non actualisées concernant les nouveaux décès parmi les cas confirmés de COVID-19 en raison de la grève des médecins qui réclament la régularisation de leur situation salariale. Le nombre total de cas mortels de la RDC, au 28 juillet 2021, est de 1 023 décès. Létalité : 2,1% ;

Données non disponibles également pour les patients sortis guéris des centres de traitement de COVID-19 ou à domicile, toujours à la suite de la grève des médecins qui paralyse les établissements de santé du secteur public. Le cumul de personnes guéries en RDC est de 29 497. Le taux de guérison est de 60%, tandis que le total de cas actifs est de 18 731;

Toutes les vingt-six (26) provinces dela RDC sont actuellement touchées : Bas-Uélé (7 cas), Equateur (352 cas), Ituri (970 cas), Haut-Katanga (2 957 cas), Haut-Lomami (49 cas), Haut-Uélé (454 cas), Kasaï (82 cas), Kasaï Central (85 cas), Kasaï Oriental (46 cas), Kinshasa (33 010 cas), Kongo Central (2 735 cas), Kwango (7 cas), Kwilu (18 cas), Lomami (2 cas), Lualaba (1 399 cas), Maï-Ndombe (2 cas), Maniema (42 cas), Mongala (5 cas), Nord-Kivu (4 536 cas), Nord-Ubangi (103 cas), Sankuru (4 cas), Sud-Kivu (1 571 cas), Sud-Ubangi (64 cas), Tanganyika (19 cas), Tshopo (732 cas) et Tshuapa (3 cas). Au total, 200 zones de santé, à travers le pays ont déjà notifié un cas de coronavirus, COVID-19 ;

En semaine 29 (du 19 au 25 juillet 2021), la progression de la transmission de l’infection virale du SARS-CoV-2 a continué le même rythme comme la semaine écoulée dans la capitale Kinshasa ainsi que dans les provinces les plus actives du pays (Nord-Kivu, Haut-Katanga, Kongo Central, Sud-Kivu, Lualaba, Tshopo, Haut-Uélé, Ituri etc.). Le nombre de cas actifs, depuis le début de la 3ème vague signalée aux alentours de la 2ème quinzaine du mois de mai 2021 reste en hausse.

Dans un contexte de diffusion croissante du variant préoccupant Delta, la suspension de la vaccination due à la rupture de stock des vaccins et la baisse de l’adhésion aux mesures barrières dans les transports en commun, les lieux des cultes, les rassemblements lors des funérailles et des cérémonies de mariage ainsi que dans les bars où ces mesures barrières sont plus difficiles à maintenir, il a été observée une forte augmentation des cas de COVID-19 au sein de la population, avec plus de 18 700 cas actifs. Il est donc fortement recommandé que chacun maintienne un niveau élevé d’adhésion à la vaccination et aux mesures individuelles de prévention, de dépistage ainsi que de renforcement des traçage des contacts.

Les données cumulées depuis le début de l’épidémie de COVID-19 montrent que la capitale de la RDC reste la ville la plus touchée par la circulation virale du SARS-CoV-2 dans le pays, avec 67% du total de cas, suivie du Nord-Kivu (9,2%), du Haut-Katanga (6%), du Kongo Central (5,6%), du Sud-Kivu (3,1%), du Lualaba (2,8%), et de l'Ituri (2%), etc. La COVID-19 est très contagieuse et peut se transmettre de personne à personne ;

VACCINATION. Les données disponibles fournies jusqu’au 28 juillet indiquent un cumul de 81 910 personnes déjà vaccinées en RDC  – avec le vaccin AstraZeneca-Vaxzevria - depuis le 19 avril 2021, incluant 4 260 personnes vaccinées pour la 2ème dose.

Ces données viennent d’un total de 344 sites de vaccination fonctionnels de Kinshasa (29 433 vaccinés) et de 12 autres provinces ayant lancé leurs campagnes de vaccination contre le coronavirus, à savoir : Haut-Katanga (12 706), Kongo Central (10 696), Nord-Kivu (6 775), Lualaba (6 488), Ituri (6 022), Haut-Uélé (3 771), Sud-Kivu (3 766), Kasaï Oriental (733), Sud-Ubangi (565), Equateur (440), Tshopo (323), Kwilu (192). Pour la 2ème dose, Kinshasa (2 324), Kongo Central (1 364), Haut-Katanga (263), Nord-Kivu (179), Sud-Kivu (130).

Il est très essentiel d’encourager la vaccination de toutes les personnes éligibles afin de toucher les personnes non encore vaccinées qui le souhaitent et de protéger celles qui sont les plus fragiles.

La stratégie vaccinale inclut les groupes prioritaires (les personnes âgées de plus de 55 ans qui le souhaitent, celles concernées par les facteurs de comorbidité, le personnel soignant, le personnel travaillant aux guichets dans les aéroports, ports, banques ou supermarchés etc.). La RDC avait reçu les premières livraisons des doses du vaccin AstraZeneca du laboratoire suédo-britannique, via le Mécanisme COVAX le 02 mars 2021. Les livraisons supplémentaires via la même facilité de COVAX sont programmées pour couvrir toutes les personnes qui souhaitent être vaccinées ;

RESTEZ EN ALERTE, CAR LE VIRUS SARS-CoV-2 CIRCULE AVEC INTENSITÉFAITES-VOUS VACCINER AU SITE DE VACCINATION LE PLUS PROCHE ;

LAVEZ-VOUS LES MAINS ! RESPECTEZ LA DISTANCIATION PHYSIQUE ! ARRÊTEZ LES EMBRASSADES !

ÉVITEZ DE TOUCHER LES YEUX, LE NEZ ET LA BOUCHE AVEC DES MAINS NON LAVÉES ! ÉVITEZ TOUT CONTACT ETROIT AVEC DES PERSONNES MALADESPORTEZ CORRECTEMENT VOTRE MASQUE DANS LES LIEUX PUBLICS !

L’OMS, avec le soutien de ses partenaires et de ses donateurs, poursuit le renforcement de la coordination de la réponse aux côtés du Gouvernement de la RDC. Les équipes de la riposte de l’OMS demeurent pleinement mobilisées pour apporter tout l’appui nécessaire aux équipes du Ministère de la Santé afin de surveiller, de prévenir et de répondre à cette crise sanitaire engendrée par la propagation de la COVID-19, plus particulièrement dans la vaccination des personnes éligibles, et dans le maintien de l’adoption systématique des mesures barrières dans le contexte actuel en RDC.

Distribué par APO Group pour WHO, Democratic Republic of Congo.

WHO, Democratic Republic of Congo
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.