Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

La MINUSCA continue à oeuvrer pour l'achèvement d'élections législatives apaisées et inclusives en République centrafricaine

La MINUSCA continue à oeuvrer pour l'achèvement d'élections législatives apaisées et inclusives en République centrafricaine
Image

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) poursuit ses efforts aux côtés des institutions nationales, des partenaires de l’Equipe pays des Nations unies en RCA, ainsi que l’ensemble des acteurs internationaux impliqués dans le processus électoral, afin de créer les meilleures conditions, pour l’achèvement d’élections législatives apaisées et inclusives,  et de boucler le cycle électoral, a déclaré le Directeur de la Division de l’Assistance Electorale de la MINUSCA, Arsène Gbaguidi, au cours de la conférence de presse de la Mission mercredi à Bangui. « Les préparatifs aux plans technique, opérationnel, institutionnel, logistique, financier et sécuritaire, pour les législatives résiduelles du 25 juillet 2021, sont très avancés. Les conditions d’organisation pratique s’améliorent du fait des nombreuses leçons tirées des scrutins du 27 décembre 2020, du 14 mars 2021 et du 23 mai 2021 », a souligné Arsène Gbaguidi, rendant « un hommage vibrant au peuple centrafricain ».

Le 25 juillet, les élections législatives résiduelles auront lieu dans 7 circonscriptions électorales, réparties sur 5 préfectures, qui n’ont vu se dérouler les élections à cause des violences armées. « Les 7 circonscriptions qui restent constituent pour la Force et la Police de la MINUSCA, et les Forces de sécurité nationale, un défi. Il faut permettre à ce que les 140 députés se retrouvent au niveau du Parlement au termes des élections législatives du 25 juillet », a poursuivi le Directeur de la Division de l’Assistance Electorale de la MINUSCA, citant entre autres les différents appuis de la MINUSCA dans le transport de 2107 Kg de matériel électoral non sensible et sensible vers les 5 préfectures, la participation à l’élaboration du chronogramme des législatives résiduelles ainsi que la formation du personnel opérationnel de l’Autorité nationale des élections, impliqué dans ce processus.

Le Directeur de la Division de l’Assistance Electorale de la MINUSCA a par la même occasion rendu un « hommage au peuple centrafricain et à la témérité de ce peuple qui a bravé tout ce qui est, en termes d’obstacles pour se rendre à ces élections », soulignant également que la Mission continuera à apporter son soutien au processus électoral inclusif en Centrafrique, conformément à son mandat résultant de la Résolution 2552 du Conseil de sécurité. « Après l’étape des législatives partielles et résiduelles, nous allons résolument nous tourner vers les prochaines élections, les locales, afin de clore, sur une note d’espoir, le processus électoral pour la stabilité politique, la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit en Centrafrique », a déclaré Arsène Gbaguidi.

Pour sa part, le porte-parole militaire de la MINUSCA, le Lieutenant-Colonel Abdoul-Aziz Fall, a souligné que la Force a planifié, en coordination avec les autres parties prenantes, le plan de sécurisation des élections dans les 7 circonscriptions concernées. « Les patrouilles ont été intensifiées dans les secteurs concernés, deux ponts ont été réparés notamment entre Bossemptélé et Bozoum pour faciliter les mouvements des équipes. Des renforts conséquents en troupes ont été ou sont en cours de déploiement comme à Bakouma, Nana Bakassa entre autres », a-t-il fait savoir.

De son côté, la porte-parole de la Police de la MINUSCA, Capitaine Mazalo Agba, a fait savoir que la composante Police des Nations Unies s’active également pour la réussite de ces élections. « 35 officiers de police individuelle sont engagés en appui aux forces de sécurité intérieure. Ils auront principalement la mission de veiller à la liberté de circulation et d’accès aux bureaux de vote des populations des localités concernées, appuyer les forces de sécurité intérieure dans le transport et l’escorte du matériel, et les assister dans la sécurisation du processus électoral », a-t-elle précisé.

Le Directeur de la Communication de la MINUSCA, Charles Bambara, quant à lui, a informé que lors de la visite du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, la semaine dernière à Bruxelles, l’Union Européenne a réitéré son soutien aux élections en Centrafrique, surtout les locales de 2022. « L’Union Européenne a renouvelé son engagement pour soutenir financièrement l’organisation de ces élections locales de 2022, ce qui est un signal fort », a-t-il dit.

Charles Bambara a également fait part de la réunion présidée le 16 juillet, par la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations unies, Denise Brown, pour faire le point sur le soutien aux Comités locaux de paix et de réconciliation et discuter de la manière dont les partenaires peuvent continuer à promouvoir les efforts de consolidation de la paix, et éviter la duplication de ces mêmes efforts. « Les recommandations de cette réunion comprennent la mise en place d'un mécanisme de coordination pour soutenir les Comités locaux de paix et de réconciliation à travers le ministère de l'Action humanitaire et de la Réconciliation nationale avec des termes de référence clairs pour faciliter un dialogue stratégique sur le mandat des Comités locaux de paix et de réconciliation », a-t-il précisé.

Au sujet de la situation des droits de l’homme, Charles Bambara a indiqué que la Mission a documenté 24 incidents, affectant au moins 30 victimes. « Les auteurs présumés des abus/violations documentés cette semaine sont les groupes armés avec neuf incident. Les forces armées étatiques et les autres personnels de sécurité sont présumés auteurs de 15 incidents affectant 20 victimes », a-t-il indiqué.

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA).


Media files
United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA)
Télécharger le logo

Image
United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in The Central African Republic (MINUSCA)

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.