Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Vantage Capital annonce le lancement de son quatrième fonds mezzanine

Vantage Capital annonce le lancement de son quatrième fonds mezzanine
Vantage Capital’s funding into CIM Santé, a healthcare group in Morocco, is being used to fund the rollout of clinics across the country

Vantage Capital (www.VantageCapital.co.za), le plus grand gestionnaire de fonds mezzanine d'Afrique, a annoncé aujourd'hui le succès de la première clôture de son quatrième fonds mezzanine. Avec 207 millions de dollars d'engagements d'investisseurs commerciaux européens et américains ainsi que d'institutions de financement du développement, incluant la SFI, le groupe CDC et la SIFEM, Vantage Mezzanine Fund IV est en bonne voie pour atteindre sa taille cible totale de 350 millions de dollars.

Le fonds fournira aux entreprises africaines de taille moyenne des capitaux flexibles qui amélioreront la création d'emplois et faciliteront les opportunités économiques et la croissance indispensables, en particulier nécessaires à la reprise post-Covid-19.

Warren van der Merwe, Associé Gérant, a déclaré : « Vantage est fier du soutien continu reçu de ses investisseurs. Nous étions le premier fonds mezzanine indépendant en Afrique du Sud lorsque nous avons levé le fonds I en 2006. La mezzanine n'était pas très connue en Afrique du Sud à cette époque, encore moins dans le reste de l'Afrique. Depuis lors, nous avons étendu notre produit mezzanine à travers l'Afrique à 15 marchés cibles, après avoir investi dans 11 d'entre eux. Notre succès de levée de fonds, dans un environnement aussi difficile, est une validation de la classe d'actifs mezzanine en Afrique et de notre rôle de pionnier dans cet espace au cours des 15 dernières années. Comme pour les fonds précédents, la plupart des fonds ont été levés auprès d'investisseurs du secteur privé tels que des assureurs, des fonds de pension et des fonds de dotation qui trouvent nos rendements contractuels et notre exposition à la hausse de la valeur des actions attrayants par rapport aux alternatives de capital-investissement. Nous avons également reçu un soutien précieux des institutions de financement du développement, à savoir la SFI, le groupe CDC et la SIFEM, qui apprécient l'impact que la mezzanine peut avoir dans la croissance des entreprises africaines de taille moyenne. »

Depuis 2006, la division Mezzanine de Vantage Capital a réalisé 31 investissements au sein de trois fonds dans 11 pays africains, ce qui en fait le financeur mezzanine indépendant le plus important et le plus expérimenté du continent. Son premier fonds mezzanine a été levé en 2006, avec 150 millions de dollars investis dans cinq sociétés sud-africaines. En 2012, son deuxième fonds mezzanine de 240 millions de dollars a été levé, investissant dans un portefeuille de 13 sociétés à travers l'Afrique. Cela a été suivi par son troisième fonds mezzanine de 287 millions de dollars levé en 2015, avec 13 autres investissements répartis sur tout le continent.

« L'offre mezzanine de Vantage Capital joue un rôle important dans le soutien à la croissance des entreprises de taille moyenne qui auraient autrement du mal à accéder au capital par les canaux bancaires conventionnels », explique Luc Albinski, Président Exécutif. « Le financement non dilutif de Vantage permet aux propriétaires d'entreprise de conserver le contrôle et de conserver leurs capitaux propres, tout en accédant au capital nécessaire pour réaliser leur plein potentiel. Ceci, à son tour, joue un rôle important dans la croissance économique, la création d'emplois et l'amélioration de la prospérité. »

Au cours des 15 dernières années, Vantage a financé un certain nombre de réussites. Vumatel, un opérateur de réseau de fibre optique jusqu'au domicile en Afrique du Sud, en est un exemple. Vantage a investi dans l'entreprise en 2016, à une époque où elle avait une petite base de 3 500 abonnés mais était bien placée pour tirer parti de l'énorme demande des ménages en fibre. Avec l'aide du financement pour l'expansion de Vantage, en un peu plus de deux ans, la société a augmenté sa base d'abonnés à plus de 90 000 clients et a connu une croissance exponentielle de son bénéfice d'exploitation. Un autre exemple est Pétro Ivoire, où, en 2018, Vantage a facilité le tout premier LBO en Afrique de l'Ouest francophone. L'opération a permis à la famille fondatrice de reprendre le contrôle de son entreprise en utilisant la dette mezzanine de Vantage pour racheter ses investisseurs en private equity. Au cours de l’année dernière, Vantage a également fourni un capital de croissance qui a facilité l'expansion des cliniques de CIM Santé à travers le Maroc ; et fin 2020, le gestionnaire de fonds a fourni à PickAlbatros Hotels en Égypte des capitaux pour financer ses rénovations, à un moment où les banques hésitaient à soutenir le secteur de l'hôtellerie en raison de l'impact négatif du Covid-19.

Vantage continuera à se concentrer sur le soutien des entreprises de moyenne taille en Afrique avec le commencement du déploiement de son quatrième fonds mezzanine nouvellement levé.

Distribué par APO Group pour Vantage Capital Group.

À propos de Vantage Capital :
Vantage Capital est un gestionnaire de fonds axé sur l'Afrique avec des bureaux à Johannesburg et au Cap. L'entreprise a été fondée en 2001 et a levé des fonds de plus de 1,3 milliard de dollars. Depuis 2006, la division Mezzanine de Vantage Capital a réalisé 31 investissements au sein de trois fonds dans 11 pays africains, ce qui en fait le financeur mezzanine indépendant le plus important et le plus expérimenté du continent. En outre, la division GreenX de Vantage Capital a réalisé 14 investissements en dette sénior dans des projets d'énergie solaire et éolienne en Afrique du Sud à travers trois fonds.


Media files
Vantage Capital Group
Télécharger le logo

Vantage Capital’s funding into CIM Santé, a healthcare group in Morocco, is being used to fund the rollout of clinics across the country
Vantage Capital Group

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.