Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Déclaration commune du Mécanisme COVAX sur la reconnaissance sur un pied d'égalité des vaccins approuvés

Déclaration commune du Mécanisme COVAX sur la reconnaissance sur un pied d'égalité des vaccins approuvés

Le Mécanisme COVAX a été fondé sur le principe d’un accès équitable aux vaccins contre la COVID-19 dans le but de défendre la santé de tous partout dans le monde, ce qui implique de protéger la vie des gens et leurs moyens de subsistance, y compris la possibilité de voyager et d’exercer des activités commerciales. Alors que les restrictions commencent à être levées dans certaines parties du monde, notamment en ce qui concerne les déplacements, le COVAX invite instamment toutes les autorités régionales, nationales et locales, à reconnaître comme entièrement vacciné quiconque a reçu un des vaccins contre la COVID-19 jugés sûrs et efficaces par l’Organisation mondiale de la Santé et/ou par les 11 autorités de réglementation rigoureuses approuvées pour ces vaccins (https://bit.ly/3jZcvMK) (en anglais).

Toute mesure limitant le droit de se déplacer à l’intérieur ou à destination d’une région donnée aux personnes qui seraient protégées par certains seulement des vaccins approuvés par l’OMS aurait pour effet d’instaurer un système à deux niveaux, creusant davantage le fossé vaccinal, exacerbant les inégalités déjà observées en matière de répartition des vaccins anti-COVID-19 et portant atteinte à la croissance économique des pays qui sont les plus touchés.

Des actions de ce type affectent déjà la confiance envers des vaccins d’importance vitale dont l’innocuité et l’efficacité ont été établies et par contrecoup leur utilisation, ce qui est de nature à mettre en danger des milliards d’êtres humains. À l’heure où l’on veut favoriser la reprise des échanges commerciaux et des voyages, elles vont à l’encontre du but recherché par le COVAX et sont contraires à son esprit.

Le Mécanisme salue l’action des pays qui ont déjà démontré leur engagement en faveur de l’équité et de la sécurité en accueillant sur leur territoire les voyageurs protégés par un des vaccins validés dans le cadre du protocole d’autorisation d’utilisation d’urgence (EUL) de l’OMS et/ou par les 11 autorités de réglementation rigoureuses approuvées pour les vaccins (https://bit.ly/3jZcvMK) (en anglais) contre la COVID-19. Nous appelons les autres pays et régions à suivre leur exemple.

Distribué par APO Group pour World Health Organization (WHO).

World Health Organization (WHO)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.