Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Le Groupe Ecobank franchit une nouvelle étape dans le domaine de l'inclusion financière en Afrique

Le Groupe Ecobank franchit une nouvelle étape dans le domaine de l'inclusion financière en Afrique
Edem Adjamagbo, CEO & Founder Semoa

Le Groupe Ecobank (www.Ecobank.com) et la fintech Semoa, basée à Lomé, donnent désormais aux utilisateurs de mobile money au Togo la possibilité d'effectuer des opérations bancaires plus rapidement et plus facilement, dans toute l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), grâce à un nouveau service de banque numérique via Whatsapp baptisé “Express cash by Semoa”.

Le Groupe Ecobank, présent dans 35 pays d'Afrique, est la première banque à intégrer ce type de service à ses GAB et à ses Points Express. Il suffit aux clients d'envoyer un message Whatsapp – ce qui signifie que le service est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 – à l'assistant virtuel de Semoa, appelé Dédé, pour demander un code afin d'effectuer des retraits, de payer des factures ou de transférer de l'argent à des proches au Togo et dans toute la région de l'UEMOA.

L'API développée par Semoa – l'interface de programmation d'applications qui permet aux applications de communiquer entre elles – crée une expérience client totalement novatrice et affirme le rôle de pionnier de l'Open Banking que joue le Groupe Ecobank en Afrique. En s’appuyant sur cette technologie, le Groupe Ecobank fait le lien entre l'économie numérique et l'économie monétaire : les commerçants et marchands non bancarisés peuvent accepter et effectuer des paiements numériques, accélérant ainsi l'inclusion financière.

Edem Adjamagbo, directeur général et fondateur de SEMOA, a souligné lors du lancement de ce service innovant : « Xpress Cash by SEMOA – associant l’infrastructure de pointe de Ecobank aux services en ligne sécurisés de SEMOA – est l'exemple parfait d'un véritable partenariat dans le domaine de l'innovation financière, susceptible de transformer la vie des populations en Afrique de l'Ouest. Le fait que les personnes n'ayant pas de compte bancaire ou de carte de crédit puissent désormais retirer de l'argent directement dans les GAB et les Points Xpress Ecobank dans toute la région de l'UEMOA change la donne et fait progresser l'inclusion financière ».

Djiba Diallo, le conseiller principal fintech du Groupe Ecobank, a précisé : « Alors que la banque numérique s’impose de plus en plus, le Groupe Ecobank rejoint le nombre croissant de banques, de sociétés de cartes et de prestataires de services de paiement dans le monde qui font appel à des développeurs comme Semoa, l'une des fintechs les plus en vue d’Afrique, pour créer de nouveaux services et améliorer l'expérience client. Ces services sont désormais plus accessibles grâce à l’Open Banking, qui fournit un accès sécurisé aux données de la Banque. Les fintechs développent des systèmes qui envoient des commandes via une API à des tiers, créant ainsi un service transparent permettant aux clients d'effectuer leurs transactions et d'avoir une vue d'ensemble de leurs finances ».

La capacité de SEMOA à tester la connectivité, l'authentification et l'autorisation des transactions des clients avant l'activation du service de porte-monnaie électronique au moyen de la Sandbox Ecobank a assuré son succès. Par ailleurs, les revenus générés par le service sont répartis à parts égales entre Ecobank et Semoa, ouvrant des perspectives commerciales très intéressantes pour d'autres fintechs. Le Groupe Ecobank encourage ainsi d'autres entreprises de technologie financière à accéder à sa Sandbox et son API pour développer des services plus innovants et plus sophistiqués.

Inscrivez-vous pour accéder à la Sandbox sur le site Web de l'API du Groupe Ecobank à https://bit.ly/3AEkyov.

Distribué par APO Group pour Ecobank.

Contact médias :
Christiane Bossom
Communications Manager
Group Corporate Communication
Tél : +228 22 21 03 03
E-mail : cbossom@ecobank.com

À propos de Ecobank Transnational Incorporated (‘ETI’ ou ‘Le Groupe’) :
Ecobank Transnational Incorporated (‘ETI’) est la société mère du Groupe Ecobank, le premier groupe bancaire panafricain indépendant. Le Groupe Ecobank emploie plus de 14 000 personnes au service d’environ 29 millions de clients dans les secteurs de la banque des particuliers, la banque commerciale et la banque de grande clientèle dans 33 pays africains. Le Groupe possède un agrément bancaire en France et dispose de bureaux de représentation à Addis Abeba en Éthiopie, à Johannesburg en Afrique du Sud, à Beijing en Chine, à Londres au Royaume-Uni et à Dubaï aux Émirats Arabes Unis. Le Groupe offre une gamme complète de produits, services et solutions bancaires notamment les comptes bancaires et de dépôt, la gestion de trésorerie, le conseil, les opérations de trading, la négociation des valeurs et la gestion de patrimoine. ETI est cotée en bourse sur plusieurs marchés boursiers, à savoir le Nigerian Stock Exchange à Lagos, le Ghana Stock Exchange à Accra et la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières à Abidjan. Pour de plus amples informations, prière de consulter www.Ecobank.com.

A propos de SEMOA – Fintech 4 Banques :
SEMOA est une Fintech panafricaine B2B fournissant aux banques et autres institutions financières une plate-forme SaaS unifiée leur permettant d'engager en toute sécurité leurs clients et prospects respectifs avec des services mobiles à valeur ajoutée tels que des capacités de transactions bank2wallet, un chat vocal en direct (Whatsapp, Télégram…) ou un reporting parfait et des capacités d'analyse de données grâce à sa plate-forme back-office de pointe pour les spécialistes de l'industrie.

Dans l'âme, SEMOA est un expert des transactions sécurisées et de la communication privée, répondant à vos besoins les plus essentiels. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.Semoa-group.com.


Media files
Ecobank
Télécharger le logo

Edem Adjamagbo, CEO & Founder Semoa
Ecobank
Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.