Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

La MINUSMA célèbre la Journée de l'environnement à Kidal

La MINUSMA célèbre la Journée de l'environnement à Kidal
Image

Le bureau régional de la MINUSMA à Kidal, a célébré la Journée mondiale de l’environnement sous le thème de la décennie 2021-2030, « Restauration des écosystèmes ». C’était le 11 juin dernier. A cette occasion, civils, policiers et militaires ont planté des arbres au niveau du super camp de Kidal.

C’est la cheffe de bureau par intérim, Bridgette Che Fomunyam, qui a ouvert le bal en rappelant aux militaires, policiers et civils présents, l’importance que cette journée a pour la Mission, surtout pour la région de Kidal. « Nous sommes dans le désert. Il fait chaud puisqu’il n’y a pas d’arbres. En luttant contre la désertification à travers le reboisement comme c’est le cas aujourd’hui, nous pourrons ensemble restaurer l’écosystème ».

La responsable de l’unité environnement, Sifa Noella a ensuite guidé le personnel de la Force, de la Police des Nations Unies (UNPOL) ainsi que les personnels civils, pour l’opération de reboisement. Toute nationalité confondue, toutes et tous ont planté des arbres dans le camp afin de contribuer à la lutte contre la désertification dans la région.

« Pour améliorer la situation de l’environnement à Kidal, nous voulons planter beaucoup d’arbres. Cela diminuera les risques de changement climatique et protégera le personnel contre la pollution de l’air », a expliqué la jeune environnementaliste.

Le personnel de la MINUSMA déterminé et actif pour la sauvegarde de l’environnement

Dans son message à l’occasion de cette Journée, le Secrétaire général des Nations unies, António GUTERRES, a lancé un appel à l’action. « En restaurant les écosystèmes, nous pouvons induire une transformation qui contribuera à la réalisation de tous les objectifs de développement durable. La tâche est monumentale. Il nous faut replanter et protéger nos forêts. Il nous faut nettoyer les fleuves et les mers. Il nous faut verdir les villes ».

La décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes est donc un appel mondial à l’action. Elle ralliera un appui politique, des recherches scientifiques et une aide financière, pour décupler les capacités de restauration.

« Nous avons commencé avec cette activité aujourd’hui mais cela ne peut pas finir ici. Les contingents vont poursuivre la plantation au niveau de leur base respective. C’est pour cela nous avions reporté la célébration, en tenant compte de notre agenda, afin de mobiliser au maximum notre personnel », a fait remarquer Eric Sevor, le Fonctionnaire d'administration régional (RAO).

« Notre plan est de continuer jusqu’à ce que le camp devienne vert », a complété la responsable de l’unité environnement. « Nous travaillons sur l’amélioration du traitement des déchets. Nous donnons les conseils aux collègues pour économiser l’énergie parce que c’est très important. A Kidal, il y a un problème d’eau et si le staff n’a pas un comportement responsable, nous pourrions en manquer », a-t-elle expliqué.

Le bureau régional de la MINUSMA entend ainsi intensifier la lutte contre le réchauffement climatique à Kidal, y compris par le recyclage en matière hydraulique par exemple.

Le 5 juin…

Tenant compte de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement ou la Conférence de Stockholm (5-16 juin 1972), l'Assemblée générale adoptait, le 15 décembre 1972, la résolution (A/RES/2994 (XXVII)), désignant le 5 juin comme Journée mondiale de l'environnement et demandant instamment « aux gouvernements et aux organismes des Nations Unies d'entreprendre chaque année ce jour-là des activités de caractère mondial réaffirmant l'intérêt qu'ils attachent à la protection et à l'amélioration de l'environnement en vue d'approfondir la prise de conscience des problèmes de l'environnement et de donner suite à la volonté exprimée à la Conférence ».

De nombreux scientifiques s’accordent à définir les 10 prochaines années comme étant la chance ultime de l’humanité d’empêcher une catastrophe climatique, d’endiguer le flux de pollution et de mettre fin à l’extinction des espèces.

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).


Media files
United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA)
Télécharger le logo

Image
United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA)

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.