Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sénégal : rassemblement anti-LGBT

Sénégal : rassemblement anti-LGBT
Un manifestant tient une pancarte anti-LGBT   -  
Copyright © africanews
cleared

Sénégal

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés dimanche à Dakar pour exiger que l'homosexualité soit érigée en crime au Sénégal.

Il n'est pas illégal de s'identifier comme homosexuel dans la nation musulmane profondément conservatrice, mais l'activité homosexuelle est déjà passible de cinq ans de prison.

Des chefs religieux et des personnalités de la société civile se sont adressés à des centaines de manifestants en liesse, qui s'étaient rassemblés sur une place centrale pour le rassemblement organisé par And Samm Jikko Yi, un collectif de la société civile qui promeut des «valeurs correctes».

Ousmane Kouta, un représentant d'un groupe religieux étudiant, a déclaré à la foule que le Sénégal est un pays de foi et de valeurs.

"Il est homophobe et le restera pour toujours", a-t-il dit, sous les applaudissements et les slogans.

Aminata Diallo, membre d'une association de jeunes musulmans, a déclaré qu'elle avait assisté au rassemblement pour protester contre l'homosexualité et exiger sa criminalisation.

Le gouvernement sénégalais a exclu à plusieurs reprises la légalisation de l'homosexualité.

Le président sénégalais Macky Sall a déjà souligné que les homosexuels ne sont pas ostracisés dans le pays de 16 millions d'habitants et que l'interdiction des activités homosexuelles reflète les normes culturelles.

Les relations homosexuelles consensuelles sont légales dans 21 des 54 pays africains, selon un rapport de 2019 de l'International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association.

Voir plus