Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

L'industrie pétrolière garde un œil sur l'Angola avec le Top 25 des acteurs les plus influents du secteur pour 2021

L'industrie pétrolière garde un œil sur l'Angola avec le Top 25 des acteurs les plus influents du secteur pour 2021

La dernière liste des 25 acteurs les plus influents de l’industrie de l’énergie publiée plus tôt cette semaine par la Chambre africaine de l'énergie (EnergyChamber.org) souligne l'importance de 2021 pour l'industrie pétrolière et gazière angolaise. Le deuxième plus grand pays producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne surfe sur une vague de réformes ambitieuses depuis 2018 qui pourraient se révéler très bénéfiques pour remettre le pays sur la voie de la reprise en 2021.

S.E. João Lourenço, président de la République d'Angola, est inscrit pour la première fois sur la liste après plusieurs années de réforme de l'industrie angolaise, qui en ont fait l'une des plus compétitives du continent. Via plusieurs décrets présidentiels signés en 2018, 2019 et 2020, le président a véritablement relancé le secteur des hydrocarbures en Angola et son attractivité pour les investisseurs. Alors que l’Angola se remet du choc de la pandémie de Covid-19 et d’une nouvelle crise économique, le leadership du Président Lourenço est plus important que jamais pour soutenir davantage la reprise du secteur et stimuler le développement de son contenu local.

L’industrie angolaise sera également marquée par des projets offshore clés qui devraient avancer en 2021 et notamment menés par les majors internationales Total et Eni. Nicolas Terraz, président pour l'Afrique chez Total Exploration & Production, est un autre cadre qui a atteint le Top 25 de la Chambre pour 2021. Son pilotage de projets clés à travers le continent, en particulier en Afrique orientale et australe, sera étroitement surveillé l'année prochaine. Cela comprend notamment plusieurs projets dans des superficies en eau profonde en Angola, et le forage prévu du puits le plus profond du monde dans le bloc 48.

Guido Brusco, inscrit pour la deuxième année consécutive, sera un autre personnage clé capable d’influer sur l’avenir du secteur pétrolier angolais. Récemment promu directeur du portefeuille mondial en amont d'Eni, Guido a une longue expérience en Afrique et une solide compréhension de la dynamique et des opportunités du continent. Alors qu’il prend des décisions stratégiques pour rationaliser les dépenses en amont d’Eni, l’avenir des principaux actifs angolais comme le bloc 15/06 est en jeu.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.


Media files
African Energy Chamber
Télécharger le logo

H.E. João Lourenço, President of the Republic of Angola
African Energy Chamber

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.