Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Deux nouveaux membres au Conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique

Deux nouveaux membres au Conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique

La juriste kenyane Christine Anyango Agimba et le diplomate norvégien Arve Ofstad ont été nommés à compter du 26 octobre 2020, membres du Conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) (www.AfLSF.org/fr), créée en 2010 par la Banque africaine de développement.

Les deux nouveaux membres du Conseil de gestion de l’ALSF apporteront respectivement une riche expérience en matière de politique internationale, de commerce international, de réforme judiciaire et de développement économique.

De nationalité kenyane, Chrisitine Agimba, est actuellement solliciteur général adjoint au bureau de consultation juridique de l'État et au ministère de la Justice (bureau du procureur général). Elle possède plus de 25 ans d'expérience juridique dans les secteurs public et privé. Elle a notamment exercé comme conseil dans de nombreux domaines liés aux questions juridiques, de gouvernance et de politique financière, dont la gestion de programmes de réforme du secteur public dans les domaines judiciaire et financier au Kenya.

Christine Agimba a été également chargée de projet et spécialiste du secteur juridique au ministère des Finances du Kenya et juriste à la Banque du commerce et du développement (anciennement PTA Bank). Elle a débuté sa carrière juridique en tant qu'associée chez Hamilton, Harrison and Mathew Advocates à Nairobi.

Le diplomate norvégien Arve Ofstad est un économiste doté d’une large expérience dans les questions de développement, de recherche et de politique en matière d’aide. Comme diplomate, il a été notamment chef de mission adjoint à Khartoum, au Soudan et ambassadeur de la Norvège à Lusaka, en Zambie.

Arve Ofstad a également exercé plusieurs fonctions de haut niveau en Norvège au sein de l'Agence norvégienne de coopération et de développement (NORAD), en qualité de directeur des politiques, de la consolidation nationale et de la paix, de l'économie du développement mais aussi comme chef de l'Unité des stratégies de développement, de la réduction de la pauvreté et de la promotion de la paix, et comme conseiller principal de l'Unité d'analyse du développement.

Pour leurs remarquables contributions, la Facilité africaine de soutien juridique exprime sa sincère gratitude à Bruce Montador et à Rafique Jusob Mahomed, membres de son Conseil de gestion depuis 2017, et qui sont arrivés au terme de leur mandat de trois ans.

Créée par la Banque africaine de développement en 2010, l'ALSF aide les gouvernements à négocier des transactions commerciales complexes, en fournissant une assistance juridique et technique dans le cadre de projets de partenariat public-privé dans les secteurs du pétrole et du gaz, des mines et de l'énergie, et en couvrant les questions de dette souveraine et les litiges avec les créanciers.


Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Contact médias :
Amba Mpoke-Bigg
Département de la communication et des relations extérieures
Banque africaine de développement
Email : a.mpoke-bigg@afdb.org

Eve EHOURA
Chargée de communication
Facilité africaine de soutien juridique
Email : e.ehoura@afdb.org


African Development Bank Group (AfDB)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.