Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Coronavirus - République Démocratique du Congo : Conseil des Ministres - prévue pour ce lundi 03 août, la réouverture des écoles reportée au 10 août prochain

Coronavirus - République Démocratique du Congo : Conseil des Ministres - prévue pour ce lundi 03 août, la réouverture des écoles reportée au 10 août prochain

La réouverture des établissements scolaires prévue pour ce lundi 03 août, est reportée au 10 août prochain. C’est une décision prise par le conseil des Ministres le vendredi 31 août au cours de sa réunion ordinaire hebdomadaire présidée vidéo conférence par le Président de la République, Felix Tshisekedi, séance de travail qui a aussi connu la participation du Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba. La restitution de cette réunion faite par le porte-parole du Gouvernement, Jolino Makelele, revèle les inquiétudes soulevées par le Conseil quant au risque d’une propagation accrue de la COVID-19 dans des endroits comme les églises et les écoles à l’occasion de la réouverture imminente de ces institutions, cela en l’absence d’une bonne application des gestes barrières, et en particulier le port des masques. Pour y remédier, ce dernier a insisté sur la nécessité de conscientiser tout le monde sur les gestes barrières.

Le chef de l’Etat dans son intervention sur ce sujet, a demandé à tous les responsables des établissements scolaires et universitaires d’observer et de faire observer strictement les mesures barrières préventives contre la COVID-19, à l’entrée et à la sortie des écoles et des universités. A savoir : la mise en place des dispositifs de contrôle à chaque entrée impliquant la prise de température, le lavage des mains et/ou l’application des gels hydroalcooliques ; le port correct et obligatoire des masques dans les salles de classe et autres espaces publics au sein desdits établissements ; le respect de la distanciation physique entre élèves et étudiants dans les salles de classe ou de cours et les autres lieux destinés aux activités scolaires et universitaires ; la décontamination et la désinfection régulières des locaux consacrés aux activités scolaires ou académiques. Et les Ministres sectoriels, eux sont chargés d’organiser des contrôles pour s’assurer du respect de ce dispositif au sein des écoles et universités et entrevoir des sanctions en cas de non-respect. Ces derniers ont aussi reçu du Conseil, l’instruction de dialoguer avec les différents syndicats des enseignants et professeurs pour harmoniser les modalités de cette reprise des cours.

S’agissant de la XVIIe Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC qui s’est tenu le 30 juillet 2020 par visioconférence. Le Conseil des Ministres a été informé par le Président de la République que Cette session consacrée essentiellement à la Réforme institutionnelle de l’organisation sous régionale, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont procédé à la désignation des nouveaux responsables de la Commission, notamment le Président, le Vice-Président et les cinq Commissaires. La République Démocratique du Congo a obtenu le poste de Commissaire à la promotion du Genre, développement humain et social de la Commission de la CEEAC. Et Dans le cadre de la présidence tournante, la prochaine Présidence de la CEEAC a été attribuée à la République du Congo.

Concernant la Multiplication des services aux postes frontaliers, le chef de l’Etat a instruit les Ministres l’Intérieur, le Transport, le Commerce extérieur et les Finances sous les orientations du Premier Ministre, de prendre toutes les mesures idoines aux fins de nettoyer nos postes frontaliers de tous les services dont la présence est injustifiée, et de présenter régulièrement au Conseil le rapport l’évolution de la situation.

Quant à la situation sécuritaire, elle reste relativement calme sur toute l’étendue du territoire en dépit des actions menées par certains groupes armés dans l’Est du pays. Le VPM, Ministre de l’Intérieur a annoncé aux membres du Gouvernement, la poursuite de l’offensive des FARDC sur différents groupes armés encore actifs, pour les contraindre à déposer les armes. Dans la province de l’Ituri, la délégation gouvernementale dépêchée sur place continue de sensibiliser les miliciens et groupes armés pour qu’ils déposent leurs armes. A la suite, le Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants a fait savoir au Conseil des Ministres que sur le dossier du conflit frontalier RDC-Zambie, remporté par la partie congolaise par voie diplomatique, l’armée zambienne a sollicité un nouveau délai de 07 jours pour évacuer ses militaires des villages KALUMBAMBA et KIBANGA.

Pour ce qui est de l’évolution de la situation de la pandémie de Covid-19 et autres épidémies en RDC. Le rapport présenté par le Ministre de la santé, atteste pour la COVID-19, un cumul au 30 juillet de 9.010 cas, 215 décès, 6.037 des personnes guéries et surtout une Baisse de cas de contamination. Outre Kinshasa, Kongo-Central, Sud-Kivu, Nord-Kivu, Haut-Katanga, Lualaba, Ituri, Haut-Uélé, Tshopo, Equateur, Kwilu, Sud-Ubangi, Haut-Lomami, Kasaï, Kwango, le Kasai-Central s’est ajoutée sur la liste des provinces touchées par la maladie à coronavirus. Et concernant la maladie à Virus EBOLA à MBANDAKA au 30 juillet, le Cumul était de 72 cas, 31 personnes décédées et 24 patients guéris. EBOLA reste present à Bikoro, Bolomba, Iboko, Mbandoka, Ingende, Wangata, et Lotumbe, a confirmé Eteni Longondo.

Signalons aussi que lors de cette 42ème réunion, le Conseil des Ministres a approuvé notamment le rapport d’évaluation hebdomadaire des principaux indicateurs économiques présenté par la VPM, Ministre du Plan en adoptant des mesures drastiques destinées à arrêter la dépréciation monétaire et à relancer l’économie ; le le rapport sur l’évaluation et suivi des mesures pour la mobilisation accrue des recettes publiques, exposé par le VPM, Ministre du Budget ainsi que la proposition  sur l’Organisation du 23 au 30 septembre prochain d’une Conférence pour la reconstruction et la paix entre les peuples autochtones pygmées et les bantous de la Province du Tanganyika en RDC, du Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières chargé des Affaires Coutumières, moyennant enrichissement et approfondissement en concertation avec d’autres Ministères concernés.

Distribué par APO Group pour Primature, République Démocratique du Congo.Primature, République Démocratique du Congo
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.