Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Coronavirus - Afrique : Diversité culturelle et COVID-19 - le débat ResiliArt de l’UNESCO explore les voies du rétablissement

Coronavirus - Afrique : Diversité culturelle et COVID-19 - le débat ResiliArt de l’UNESCO explore les voies du rétablissement

Alors que les États lèvent les uns après les autres les mesures de confinement imposées aux populations, le prochain débat ResiliArt de l’UNESCO sera axé sur la remise en route des industries culturelles et créatives au terme de la vague pandémique de COVID-19. Il aura lieu en ligne le 14 mai, de 14h à 16h, heure française (12h-14h TU).

Il s’agira mettre en lumière les moyens dont disposent les États et le secteur privé pour soutenir des écosystèmes culturels variés, durables et dynamiques, à la suite du COVID-19 qui menace de plonger l’économie mondiale dans la pire récession depuis la crise de 1929.

Organisé en partenariat avec la Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle (FICDC) et la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs (CISAC), le débat sera animé par le Sous-Directeur général à la culture, Ernesto Ottone Ramirez.

L’événement réunira virtuellement la chanteuse et actrice brésilienne Anitta, le Président de l’Institut international du théâtre (ITIMohamed Saif Al-Afkham, l’actrice Ferne Downey, par ailleurs Présidente de la Fédération internationale des acteurs (FIA), le Directeur général de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) et Président de la Coalition française pour la diversité culturelle, Pascal Rogard, l’écrivaine Fouzia Saeed, Directrice générale du Conseil national des arts du Pakistan, Cheick Oumar Sissoko, réalisateur, Secrétaire général de la Fédération panafricaine des cinéastes (Fepaci) et ancien ministre de la culture du Mali, et enfin Jana Vozárová, Directrice de la Société des auteurs de la République slovaque (LITA). 

Le mouvement ResiliArt vise à clarifier les tenants et les aboutissants d’une crise qui affecte les activités de création par des échanges mondiaux de haut niveau entre professionnels de premier plan, tout en amplifiant les voix de la résilience d’artistes – à la fois reconnus ou en train de se révéler – sur les médias sociaux. Ce mouvement contribue à faire prendre conscience des ramifications profondes du COVID-19 dans le secteur culturel ; il vise à soutenir les artistes pendant et à l’issue de la présente crise.

Distribué par APO Group pour United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO).United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.