Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Coronavirus - République démocratique du Congo : Avec la menace croissante du COVID-19, un grand nombre d'enfants risquent de ne pas être vaccinés en République démocratique du Congo (RDC)

Coronavirus - République démocratique du Congo : Avec la menace croissante du COVID-19, un grand nombre d'enfants risquent de ne pas être vaccinés en République démocratique du Congo (RDC)

Alors que le nombre de cas COVID-19 continue d'augmenter en République démocratique du Congo (RDC), des milliers d'enfants risquent de ne pas recevoir des vaccins qui sauvent des vies.

Bien que les enfants aient été largement épargnés par l'impact direct du virus, ils seront certainement affectés par les réticences de leur famille à se faire soigner dans les centres de santé. Les parents doivent maintenant peser le risque de s'exposer et d'exposer leurs enfants au virus contre les avantages de vacciner leurs enfants à temps. Dans un pays où seuls 35% des enfants âgés de 12 à 23 mois ont reçu tous les vaccins recommandés pour la petite enfance, les conséquences pourraient être dévastatrices (Source : MICS 2018).

L'année dernière, la RDC a connu l'une des pires épidémies de rougeole au monde, avec plus de que 5.300 décès enregistrés. Cette épidémie mortelle de rougeole est le résultat d'une faible de vaccination, ainsi que la malnutrition dans certaines communautés, un système de santé publique faible et surchargé, l'insécurité et un accès difficile aux soins de santé, en particulier dans les zones rurales.

Compte tenu du difficile équilibre entre freiner la propagation de COVID-19 et éviter les décès dus aux maladies évitables par la vaccination, le Gouvernement de la RDC a décidé de continuer à vacciner les enfants et à mener des campagnes dans tout le pays, tout en veillant à ce que les travailleurs de la santé, les soignants et les enfants soient protégés contre l'infection par le COVID-19.

Par exemple, dans la province du Nord-Kivu, où plus de 3.000 cas de rougeole ont été signalés depuis le 1er janvier 2020, l'UNICEF soutient le Gouvernement avec des fournitures de vaccins et d’équipements de protection pour continuer les activités d'immunisation. En Ituri, une campagne de vaccination est actuellement en cours pour vacciner plus de 53.000 enfants de 6 à 59 mois contre la rougeole.

Malgré ces efforts, l'UNICEF avertit que le nombre d'enfants non vaccinés pourra augmenter au cours des prochains mois, car certains parents pourraient éviter ou retarder leur visite dans des centres de santé ou parce que les services de santé sont surchargés face au COVID-19. Cela pourrait entraîner des flambées de maladies évitables par la vaccination, dont certaines sont beaucoup plus graves pour les enfants que le COVID-19.

Dans ce contexte, il est d'une importance vitale que les services de vaccination essentiels soient protégés, afin que les progrès réalisés dans la lutte contre les maladies évitables par la vaccination soient maintenus. Cela inclut l'envoi de vaccins essentiels pour vacciner les enfants et assurer le financement des activités de vaccination.

« La pandémie de COVID-19 nous rappelle cruellement à quelle vitesse une épidémie peut se propager sans vaccin pour protéger les personnes et les communautés. C'est pourquoi, il est maintenant plus que jamais important de garantir que les services de santé essentiels, y compris les vaccinations de routine, demeurent protégés pendant la pandémie, afin de minimiser le risque de propagation de la maladie et les pertes de vies humaines », a déclaré Xavier Crespin, chef de la santé de l'UNICEF en RDC.

L'UNICEF appelle le Gouvernement de la RDC à poursuivre les services de vaccination de routine dans la mesure du possible, tout en assurant la sécurité des parents et des travailleurs de la santé, et à commencer dès maintenant une planification rigoureuse pour intensifier les programmes de vaccination une fois que la pandémie est sous contrôle, afin d'éviter l'apparition de maladies évitables grâce à la vaccination.

L'UNICEF exhorte les donateurs internationaux à s'engager à apporter un soutien généreux sur plusieurs années pour les programmes d'immunisation de la RDC.


Distribué par APO Group pour UNICEF Democratic Republic of Congo.UNICEF Democratic Republic of Congo
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.