Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Coronavirus - Sahel : Le Représentant Spécial a briefe la Commission de la Consolidation de la Paix des Nations Unies au Cours d’une Réunion Virtuelle sur l'impact du COVID-19 en Afrique de l'ouest et au Sahel

Coronavirus - Sahel : Le Représentant Spécial a briefe la Commission de la Consolidation de la Paix des Nations Unies au Cours d’une Réunion Virtuelle sur l'impact du COVID-19 en Afrique de l'ouest et au Sahel

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, a briefé la Commission de la Consolidation de la Paix des Nations Unies, le 22 avril 2020, lors d'une réunion virtuelle sur l'impact du COVID-19 en Afrique de l'Ouest et au Sahel. La réunion de haut niveau à laquelle ont participé des ambassadeurs de divers pays, avait pour objectif de discuter sur l'impact de COVID-19 et les moyens à mettre en œuvre pour soutenir les efforts nationaux et régionaux visant à combler les déficits de financement critiques dus à la pandémie, tout en renforçant les acquis en faveur de la paix régionale.

Lors de son intervention, le Représentant spécial, M. Ibn Chambas, a déclaré que la pandémie pourrait avoir de graves répercussions sur les processus électoraux à forts enjeux prévus pour la fin de l'année, en particulier les élections présidentielles au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Ghana, en Guinée et au Niger. “Il est nécessaire de déployer des efforts concertés pour garantir un consensus sur les effets du COVID-19 sur le processus électoral”, a-t-il averti.

S'exprimant sur les besoins humanitaires croissants au Sahel et dans la région du bassin du lac Tchad, le RSSG Ibn Chambas a souligné la nécessité de maintenir l'attention sur ces questions pendant la lutte contre la pandémie. “Comme le montrent les récentes attaques de Boko Haram et de l'ISWAP dans le Bassin du Lac Tchad et le Sahel, les extrémistes exploiteront toutes les insuffisances”, a-t-il déclaré.

La question du soutien dont les pays de la région ont besoin pour une paix et un développement durables a également été examinée. M. Mohamed Ibn Chambas a plaidé, entre autres, pour la poursuite de l'appui bilatéral et multilatéral en faveur de l'aide humanitaire ainsi que pour des efforts de prévention et de lutte contre l'extrémisme violent. Le Représentant spécial a également souligné la nécessité de soutenir la participation des communautés, notamment les femmes, les jeunes et les personnes handicapées, les chefs traditionnels, religieux et civiques aux processus de prise de décisions.

« La continuité des activités des gouvernements de l'Afrique de l'Ouest et du Sahel est un domaine clé que nous devons soutenir, tout comme celui concernant la santé et les autres domaines qui aident à renforcer la paix et la stabilité », a déclaré M. Ibn Chambas.


Distribué par APO Group pour United Nations Office for West Africa and the Sahel (UNOWAS).United Nations Office for West Africa and the Sahel (UNOWAS)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.