Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Le ministère des Mines et des Hydrocarbures de la Guinée équatoriale organisera un webinaire sur l’état actuel de l’industrie pétrolière et comment sortir de la crise

Le ministère des Mines et des Hydrocarbures de la Guinée équatoriale organisera un webinaire sur l’état actuel de l’industrie pétrolière et comment sortir de la crise

Le ministère des Mines et des Hydrocarbures et la Chambre africaine de l'énergie (www.EnergyChamber.org) organiseront un webinaire libre d’accès sur l'état actuel des marchés mondiaux du pétrole ; S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale animera la conversation sur le thème « L'état des marchés pétroliers et du rebond mondial » ; Le webinaire sera modéré par Concepcion Esuba, fondatrice d'Evicon et Caty Hirst, directrice de la programmation chez Africa Oil & Power.

S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale, aux côtés de la Chambre africaine de l'énergie, animera un webinaire le 27 avril 2020 à 15h00 (16h00 SAST) pour examiner l'état actuel de l'industrie pétrolière mondiale.

Organisé sous le thème « L'état des marchés pétroliers et du rebond mondial », le webinaire ouvert au public discutera des défis actuels de l'industrie pétrolière mondiale et de ce qu'il faudra pour que le marché rebondisse d'une manière qui ne conduira pas à la perte d'entreprises et aux opportunités de croissance pour les producteurs de pétrole africains émergents.

« Les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui rappellent ceux rencontrés lors du krach des prix de 2014 et, c'est à cause de ce qui s'est passé alors et de la façon dont le marché mondial a pu rebondir que je pense que nous sommes mieux équipés pour relever ce défi actuel du marché et la pandémie COVID-19 », a déclaré S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima. « Nous en sortirons plus forts et plus efficaces, les investisseurs poursuivant leurs engagements. Nous devons simplement nous adapter à l'environnement actuel et être avant-gardistes dans notre processus décisionnel », a ajouté le ministre Gabriel Mbaga Obiang Lima.

La Guinée équatoriale a mené la charge de nombreuses manières pour le développement du pétrole et du gaz en Afrique, et continue de tirer parti de son appartenance à l'Opep pour encourager les producteurs de pétrole africains à se rassembler – un message qui a retenti haut et fort lors de la participation du ministre Obiang Lima au forum organisé conjointement par EG Open for Business, iCubefarm, NASCO et d'autres organisations pétrolières et gazières en Guinée équatoriale la semaine dernière.

Bien que la Guinée équatoriale soit fortement dépendante du pétrole et soit parmi les plus durement touchées par la baisse des prix, le ministère des Mines et des Hydrocarbures reste optimiste.

« Il est très important que la Guinée équatoriale prenne l'initiative dans la conduite de cette conversation, en particulier pour l'Afrique », a déclaré Leoncio Amada Nze Nlang, président de la région CEMAC à la Chambre africaine de l'énergie. « La Guinée équatoriale est l'un des pays producteurs de pétrole les plus établis que le continent puisse offrir, et sa croissance est celle qui a fait des vagues à l'échelle mondiale. Le pays est bien placé pour fournir un sentiment de confiance et de réconfort aux producteurs émergents dont les projets qui subissent des retardements actuellement comptent parmi les plus importants du secteur. »

À ce jour, l'Afrique a vu un certain nombre de projets pétroliers et gaziers connaissant des retards de financement, des suspensions de forage et des résiliations de contrats, des reports et, dans le cas notable du Sénégal, un avis de force majeure sur le projet de GNL de Grand Tortue/Ahmeyim.

Le webinaire sur l’état des marchés pétroliers et du rebond mondial sera animé par Concepcion Esuba, fondatrice d’Evicon et Caty Hirst, directrice de la programmation d’Africa Oil & Power.

Pour assister au webinaire, veuillez envoyer un courriel à Mandisa Nduli, directrice de la communication et du marketing à mandisa@energychamber.org

Date : 27 avril 2020
Heure : 15:00 PM (ou 16:00 SAST)

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.

À propos de la Chambre africaine de l'énergie :
La Chambre africaine de l'énergie (www.EnergyChamber.org) promeut activement les intérêts du continent africain, de ses entreprises et de ses citoyens. Les partenaires de la Chambre africaine de l’énergie ont le pouvoir de façonner l’avenir énergétique de l’Afrique en favorisant la croissance et la collaboration, en élaborant des politiques sectorielles et en assurant un leadership et des orientations dans le secteur énergétique africain.


Media files
African Energy Chamber
Télécharger le logo

Equatorial Guinea’s Ministry of Mines and Hydrocarbons will host a webinar on the current state of the oil industry and how we can recover

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.