Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Un nouveau rapport évalue la situation des peuples indigènes et tribaux dans le monde

Un nouveau rapport évalue la situation des peuples indigènes et tribaux dans le monde

Le 3 février 2020, l’Organisation internationale du Travail (OIT) lancera un rapport qui présente une évaluation de la situation des peuples indigènes et tribaux à travers le monde, trente ans après l’adoption de la convention de l’OIT relative aux peuples indigènes et tribaux . Il s’agit de la seule convention internationale qui couvre leurs droits de manière spécifique.

Intitulé Implementing the ILO Indigenous and Tribal Peoples Convention No. 169: Towards an inclusive, sustainable and just future (Appliquer la convention (n°169) relative aux peuples indigènes et tribaux: vers un avenir inclusif, durable et équitable), ce rapport contient des estimations par région, par pays, par catégories de revenus et par genre à propos de l’emploi, des salaires, des niveaux de revenus, des conditions de travail et du niveau d’instruction des populations indigènes dans le monde. L’étude comprend également des chiffres actualisés sur le nombre de populations indigènes à travers la planète, notamment en Afrique, en Asie-Pacifique, en Europe, en Amérique latine et en Amérique du Nord.

Des versions électroniques du rapport et des autres supports destinés aux médias seront mis à la disposition de la presse sur demande à partir du jeudi 30 janvier en contactant: newsroom@ilo.org .

EMBARGO: Le rapport ainsi que l’ensemble des documents associés sont placés sous embargo strict jusqu’au lundi 3 février 2020 à 21:00 heure de Genève (soit 20:00 GMT).

Pour les correspondants accrédités auprès de l’ONU à Genève: Un point de presse sous embargo consacré au rapport aura lieu à 10:00 (heure locale) le lundi 3 février en salle de presse 1 au Palais des Nations.
 


Distribué par APO Group pour International Labour Organisation (ILO).International Labour Organisation (ILO)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.