Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Burkina Faso : l’escalade de la violence préoccupe le Comité international de la Croix-Rouge (CICR)

Burkina Faso : l’escalade de la violence préoccupe le Comité international de la Croix-Rouge (CICR)

Face à la recrudescence des violences au Burkina Faso, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) appelle toutes les parties et tous les porteurs d’armes à faire preuve de retenue, à protéger la population et à respecter les principes d’humanité les plus élémentaires.

Le CICR est extrêmement préoccupé par les informations faisant état d’attaques directes contre la population civile, comme cela a récemment été le cas sur le marché de Silgadji, dans la province du Soum.

« Nous sommes face à une accélération de la spirale de la violence, et ce sont les civils qui sont les premières victimes », s'alarme Ishfaq Muhammad Khan, chef  de la délégation du CICR au Burkina Faso.

Le CICR appelle tous les porteurs d’armes impliqués dans le conflit et les violences armées à respecter la vie humaine, à traiter les détenus avec humanité et à veiller à ce que les blessés aient accès aux soins médicaux dont ils ont besoin. Il est indispensable que les structures médicales, leur personnel et leurs moyens de transport soient respectés et protégés.

Pour répondre à cette crise humanitaire sans précédent, le CICR a, dès le 1er janvier 2020, renforcé sa présence dans le pays. Il a notamment transformé sa mission en délégation et ouvert deux bureaux à Djibo et Fada N’Gourma. Grâce à ce nouveau dispositif, le CICR entend renforcer sa proximité avec les populations des zones les plus affectées, mais aussi son accessibilité. Il espère ainsi pouvoir répondre aux besoins les plus urgents. 

« Nous travaillons en collaboration avec la Croix Rouge burkinabè pour garantir une assistance aux personnes victimes du conflit et des violences armées qui touchent le pays, et plus largement la région du Sahel », explique Ishfaq Muhammad Khan

Il est primordial que les organisations humanitaires impartiales comme le CICR puissent accéder sans entrave et sans exception à toutes les zones et à toutes les personnes affectées par les violences.

Distribué par APO Group pour International Committee of the Red Cross (ICRC).International Committee of the Red Cross (ICRC)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.