Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

L’Armée Américaine Forme les Troupes Maliennes aux Soins Tactiques de Combat

L’Armée Américaine Forme les Troupes Maliennes aux Soins Tactiques de Combat

Les Forces Spéciales américaine (SOF) de la 95e Brigade des affaires civiles ont offert une formation médicale de 4 jours aux troupes du Bataillon Autonomes des Forces Spéciales (BAFS) et les gendarmes maliens du Groupement Spécial d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GSIGN). L’objectif de ce renforcement de capacité tenu du 14 au 17 janvier à Bamako, au Mali, était de mieux préparer des troupes maliennes à traiter les traumatismes qui surviennent pendant les opérations de combat, et ainsi augmenter les chances de survie des victimes.

Trois soldats des SOF des affaires civiles ont assuré la formation en tactique de soins aux blessés de combat pour 25 soldats maliens, à l’aide d’équipements médicaux et de scénarios d’accidents au front. Les troupes maliennes ont appris à traiter les saignements massifs, libérer les voies respiratoires d’un blessé, prévenir la détresse circulatoire et gérer l’hypothermie et les traumatismes crâniens suivant le protocole/l’acronyme MARCH.

Le chef de l’équipe des éléments de soutien civilo-militaire de l’ambassade des États-Unis, le capitaine Ezekiel Rangel, a dans son discours de clôture salué les bénéficiaire et souligné l’importance de la formation. « L’armée américaine a fourni cette formation médicale de combat pour aider nos homologues maliens à acquérir des compétences médicales de pointe que tout soldat peut appliquer immédiatement après un incident traumatisant. L’expérience a démontré que ces interventions médicales sauvent la vie des troupes partout au monde et peuvent considérablement limiter la gravité des blessures pour améliorer la survie de nombreuses victimes dans des conditions de combat. Je vous félicite tous pour la motivation et les efforts que vous avez déployés au cours de la session. »

Les soldats américains ont démontré l’utilisation appropriée d’un garrot, d’un pansement occlusif, des voies respiratoires et de divers bandages. Après chaque démonstration, les troupes maliennes ont eu l’occasion de s’entraîner avec chaque équipement les uns sur les autres.

La formation a porté sur de nombreux aspects médicaux et d’intervention en cas de catastrophe, y compris les soins tactiques aux blessés de combat, l’évaluation des patients traumatisés, le protocole des blessures par écrasement, les scénarios de traumatisme en cas de catastrophe et le triage. Cela, en se servant de la méthode MARCH de l’armée américaine qui permet aux soldats de traiter rapidement les traumatismes sur le champ de bataille pour garantir que les blessés ont les meilleures chances de survie. MARCH est un acronyme simple pour se souvenir des étapes nécessaires en priorité pour sauver des vies au combat.

L’année dernière, les attaques terroristes ont coûté la vie à des centaines de soldats des Forces Armées Maliennes (FAMa), dont 193 entre octobre et décembre, presque tous les incidents se sont produits dans des régions reculées où les soins médicaux sont difficiles à obtenir.

Cet exercice de formation médicale n’est que l’un des nombreux programmes de formation militaires conjoints que le gouvernement américain et le ministère américain de la Défense proposent pour renforcer les capacités des services de sécurité au Mali et améliorer l’administration et l’état de préparation des forces armées maliennes. Les États-Unis continuent de collaborer activement avec le Mali et de nombreux pays africains et leur peuple pour soutenir leurs aspirations à une démocratie, une paix et une prospérité inclusives.

Distribué par APO Group pour Ambassade des Etats-Unis au Mali.

Media files
Ambassade des Etats-Unis au Mali
Télécharger le logo

Image

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.