Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Africa Oil & Power : berceau des cycles d'octroi de licences pour le pétrole et le gaz

Africa Oil & Power : berceau des cycles d'octroi de licences pour le pétrole et le gaz

Le Gabon, la Guinée équatoriale et le Sénégal continueront à présenter leur potentiel en hydrocarbures lors de la conférence et exposition Africa Oil & Power 2019 (www.AOP2019.com); le Sénégal et le Sud-Soudan lanceront leur prochain cycle d'octroi de licences pétrolières et gazières lors de l'AOP 2019; le président sénégalais, S.E. Macky Sall, sera honoré par Africa Oil & Power en tant qu'Africa Oil Man of the Year pour son travail dans le développement du secteur énergétique sénégalais; les inscriptions sont ouvertes pour la conférence Africa Oil & Power 2019 qui se tiendra du 9 au 11 octobre. la conférence aura lieu au CTICC1 au Cap, Afrique du Sud.

Déterminés à attirer les investissements et à accroître les activités d'exploration dans leurs secteurs pétrolier et gazier, le Sud-Soudan, la Guinée équatoriale et le Gabon poursuivront leurs efforts dans le cadre de la conférence et exposition phare Africa Oil & Power (AOP) du 9 au 11 octobre au CTICC 1 au Cap, Afrique du Sud. Toujours dans le but de promouvoir l'investissement dans son secteur des hydrocarbures, le Sénégal lancera son prochain cycle d'octroi de licences pour le pétrole et le gaz lors de l'AOP 2019.

GABON

Dans le but d'augmenter sa production de pétrole brut de 50 pour cent d'ici 2020/2021, le Gabon a été proactif dans son objectif de revitaliser son secteur pétrolier et gazier. En 2018, le pays a lancé son 12e cycle d'octroi de licences pour 12 blocs en eau profonde et 23 blocs en eau très profonde dans les eaux offshore du pays.

Pour ce faire, le pays a promulgué un code révisé des hydrocarbures qui définit ses cadres juridiques et fiscaux pour les projets pétroliers et gaziers, offrant de meilleures incitations aux investisseurs. En conséquence, la compagnie pétrolière publique malaisienne Petronas a annoncé la signature d'un accord pour deux permis d'exploration pour les blocs F12 et F13 qui, une fois développés, produiront 200 000 barils par jour (b/j) et VAALCO Energy a annoncé qu'elle commencera sa campagne de forage en 2019/2020.

A la tête d'une importante délégation ministérielle, le ministre gabonais du pétrole, du gaz et des hydrocarbures, S.E. Noel Mboumba, participera à l'AOP 2019 et continuera à présenter le cycle d'octroi de licences du pays qui prendra fin en janvier 2020.

SUD SOUDAN

Poursuivant ses efforts pour accélérer la production et stimuler les investissements dans son secteur de l'énergie, le Sud-Soudan devrait lancer son cycle de licences pour le pétrole et le gaz en 2020 lors de la conférence AOP 2019 au début du mois prochain et annoncer un appel d'offres pour un audit environnemental pour ses champs pétroliers producteurs à la troisième conférence annuelle du sud Soudan sur l'énergie et le pétrole organisé par AOP.

Sur la voie de la transformation de son secteur énergétique, le Sud-Soudan s'est fixé pour objectif de doubler sa production pétrolière d'ici 2020, pour la ramener à son niveau d'avant-guerre de 350 000 bj. Pour y parvenir, le pays a déjà accompli des progrès significatifs dans la réparation des puits endommagés pendant la guerre civile et a repris la production dans les principaux champs pétroliers.

Le mois dernier, le ministre du pétrole et des mines du pays, Awow Daniel Chuang, a confirmé que le Sud-Soudan avait fait une nouvelle découverte de pétrole au champ pétrolier Adar dans le bloc B3, qui contiendrait plus de 300 millions de barils de pétrole récupérable.

“Nous envisageons plus de 300 millions de réserves avec l'espoir d'autres découvertes, car deux autres puits sont à l'étude “, a déclaré le ministre. Ajoutant que le pays est à la recherche de nouvelles opportunités d'exportation.

Au mois de mars de cette année, le Strategic Fuel Fund de l'Afrique du Sud a signé un accord de partage d'exploration et de production (EPSA) pour le bloc B2, suite à la signature par Oranto Petroleum, explorateur panafricain, d’un EPSA de six ans pour le bloc B3 en 2017, dans le cadre des efforts soutenus du pays pour soutenir la croissance du secteur énergétique panafricain.

Le ministre Awow Daniel Chuang dirigera une délégation du ministère du pétrole et de la Dar Petroleum Operating Company. La délégation tiendra également des réunions dans un pavillon dédié au pays lors de l'AOP 2019.

Il s'agit du premier cycle d'octroi de licences d'exploration depuis que le pays a obtenu son indépendance en 2011.

GUINÉE ÉQUATORIALE

Cette année, la Guinée équatoriale a annoncé qu'elle offrait 24 blocs offshore et deux blocs onshore dans le cadre de son cycle de licences pétrolières et gazières de 2019 invitant toutes les sociétés d'exploration et de production à entrer dans son secteur des hydrocarbures.

Depuis son lancement, S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima – le ministre du pétrole du pays – a mené une campagne agressive pour attirer les investissements dans le secteur énergétique de la Guinée équatoriale et positionner le pays comme la première plateforme gazière de l'Afrique.

A cette fin, le pays a franchi des étapes importantes, notamment la signature d'accords définitifs pour la monétisation du gaz de l'unité d'Alen en Guinée équatoriale dans le cadre du projet Gas Megahub et, dans une première pour la région, l'inauguration d'une usine de stockage et de regazéification de LNG dans la région continentale de la Guinée équatoriale dans le cadre du projet LNG2Africa.

Au cours de la quatrième conférence de l'AOP, le ministre Obiang Lima continuera à promouvoir le gaz naturel comme la voie à suivre pour les économies africaines dans le cadre de l'initiative de l'année de l'énergie créée en partenariat avec l'AOP.

Le ministre Obiang Lima sera accompagné d'Antonio Oburu, directeur général de la compagnie pétrolière nationale de Guinée équatoriale, GEPetrol. Ils dirigeront une délégation de ministres africains du pétrole et d'entreprises actives dans le pays, notamment BANGE, Centurion Law Group, Noble Energy, Marathon Oil, Golden Swan, Baker Hughes, Kosmos Energy, Trident Energy, Tullow Oil, Elite Construcciones, Schlumberger, NAHSCO, Hexagon et NALCO Champion.

SENEGAL

Afin de promouvoir l'investissement dans le secteur de l'énergie du pays et de mettre en ligne de grands projets pétroliers et gaziers, le Sénégal lancera son prochain cycle d'octroi de licences pour le pétrole et le gaz lors de l'AOP 2019.

Le Sénégal s'est déjà imposé comme la frontière de l'exploration en Afrique avec huit découvertes majeures de pétrole et de gaz depuis 2014, notamment la découverte de pétrole de Woodside (FAN) et les champs opérés BP Marsouin, Teranga et Yaaker qui pourraient contenir cumulativement 50 000 milliards de pieds cubes de gaz.

Dirigé par S.E. Macky Sall, président de la République du Sénégal, le pays est sur la bonne voie pour devenir un acteur clé dans le secteur mondial du pétrole et du gaz.

Reconnaissant les efforts pionniers du pays, l'AOP honorera le Président Sall en lui décernant le prestigieux prix Africa Oil Man of the Year pour avoir fait du Sénégal un acteur clé dans l'industrie énergétique et attiré l'attention sur le potentiel des vastes ressources en hydrocarbures du Sénégal et y avoir encouragé les investissements.

La conférence AOP 2019 se tiendra au Cap au CTICC 1 du 9 au 11 octobre pour décortiquer le thème #MakeEnergyWork.

Le programme réunira S.E. Mouhamadou Makhtar Cisse, ministre du pétrole et de l'énergie du Sénégal ; S.E. Noël Mboumba, ministre du pétrole, du gaz et des hydrocarbures du Gabon ; S.E. Adama Barrow, président de Gambie ; S.E. Gwede Mantashe, ministre des ressources minières et de l'énergie, Afrique du Sud ; S.E. Diamantino Azevedo, ministre des mines et du pétrole, Angola ; H.E. Gabriel M. Obiang Lima, Minister of Mines and Hydrocarbons of Equatorial Guinea; S.E. Gabriel M. Obiang Lima, ministre des mines et des hydrocarbures de Guinée équatoriale ; S.E. Mouhamadou Makhtar Cisse, ministre du pétrole et de l'énergie du Sénégal ; S.E. Mahaman Laouan Gaya, secrétaire général, APPO ; S.E. Awow Daniel Chuang, ministre du pétrole du Sud Soudan, et S.E. Abdoulaye Magassouba, ministre des mines et de la géologie de la République de Guinée.

Pour en savoir plus et vous inscrire dès maintenant, rendez-vous sur www.AOP2019.com.


Distribué par APO Group pour Africa Oil & Power Conference.

Media files
Africa Oil & Power Conference
Télécharger le logo

Africa Oil & Power: Home of oil and gas licensing rounds

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.