Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Somalie : les prochaines élections offrent l’opportunité de faire progresser la démocratisation (ONU)

Somalie : les prochaines élections offrent l’opportunité de faire progresser la démocratisation (ONU)

« Les préparatifs techniques continuent de progresser, un projet de loi électorale est en cours d'examen par le Parlement fédéral et la Commission électorale nationale indépendante se prépare à l'inscription des électeurs », a déclaré James Swan, le chef de la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM), a l’occasion de sa première intervention devant le Conseil de sécurité.

M. Swan, qui a pris ses fonctions de Représentant spécial de l’ONU en Somalie en juin, a encouragé la Chambre des peuples du Parlement fédéral à accélérer l’examen et l’adoption du projet de loi électorale, notamment par de nouvelles consultations afin d’obtenir un large soutien politique. « À cette fin, je salue la reprise de la coopération entre les deux chambres du Parlement », a-t-il dit.

Le Représentant spécial a également incité le gouvernement fédéral à mettre en place un groupe de travail sur la coordination de la sécurité électorale, chargé de définir les modalités selon lesquelles l'élection sera assurée. L’ONU souhaite également que l’autonomisation des femmes dans les processus politiques soit renforcée.

« Même si nous envisageons les élections nationales de 2020/2021, nous devons être attentifs aux processus électoraux dans les États membres fédérés », a précisé M. Swan, qui a indiqué que la MANUSOM suit de près l’évolution de la situation à Galmudug où, avec l’aide du gouvernement fédéral somalien, un forum de réconciliation est en train d’être mis en place. « Nous encourageons cet effort pour parvenir à un large consensus sur le processus électoral de Galmudug », a-t-il dit.

Dans le Jubaland, les Nations Unies continuent de préconiser un « processus électoral unique, consenti et accepté, sans lequel le risque d’instabilité serait accru si le résultat était contesté ». L'ONU et d'autres partenaires internationaux ont exhorté toutes les parties à rechercher un compromis sur la voie à suivre, mais le temps est malheureusement trop court, a dit le Représentant spécial.

« Le désordre dans le Jubaland mettrait en péril non seulement les gains réalisés dans cet État membre (de la Fédération), mais également de nombreuses priorités nationales essentielles, notamment la préparation des élections de 2020, la lutte contre al-Shabaab et le programme de développement », a prévenu le chef de la MANUSOM. « Quel que soit le résultat dans le Jubaland demain, j’implore toutes les parties prenantes à faire preuve de retenue, à s'abstenir de toute violence et à régler leurs griefs par le dialogue », a dit M. Swan.

Consultations avec les dirigeants du Somaliland

Le Représentant spécial s'est rendu dans le Somaliland les 27 et 28 juillet derniers où il a eu des consultations avec ses dirigeants. « Nous continuons d'encourager le dialogue entre les autorités de Hargeisa et de Mogadiscio, entre autres, en nous appuyant sur les efforts passés », a-t-il dit.

Une fois adoptée, la Constitution fédérale fournira une vision commune à tous les Somaliens, tout en définissant clairement les rôles respectifs des organes de l'État fédéral, ainsi que les relations avec et entre les États fédérés, souligne M. Swan.

Si des progrès ont été accomplis dans le processus d'examen technique, les Somaliens doivent maintenant poursuivre un dialogue inclusif afin de parvenir à un accord sur les questions critiques en suspens, estime le chef de la MANUSOM, à savoir la répartition des pouvoirs, les relations intergouvernementales, le système de gouvernance, le partage des ressources et le statut de Mogadiscio.

« Construire une paix et une stabilité durables dans un pays qui a subi les traumatismes et les chocs qu'a connus la Somalie au cours de nombreuses décennies nécessitera de la persévérance et de la patience », a rappelé M Swan. « Avec le soutien constant de ce Conseil et de la communauté internationale au sens large, la MANUSOM reste déterminée à aider les Somaliens dans leur cheminement vers un avenir pacifique et prospère ».


Distribué par APO Group pour UN News.

Media files
UN News
Télécharger le logo

Image

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.